Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

Des cigarettes et pierres précieuses en détaxe à l'arrivée dans le pays à partir de mars

13.02.2020 à 07h53 replay time00:35

Regarder la prochaine

SEJONG, 12 fév. -- A partir de la mi-mars, des cigarettes seront vendues dans les magasins hors taxes de la zone d'arrivée de l'aéroport internationale, a fait savoir ce mercredi le ministère de l'Economie et des Finances, dans le cadre des efforts pour dynamiser les magasins de détaxe.

Ces boutiques hors taxes ont ouvert le 31 mai 2019 mais le taux d'usage n'a atteint que 1,5% du total des arrivées jusqu'à la fin de novembre dernier, un chiffre loin de la prévision de 3,8%.

Le nombre de cigarettes que l'on pourra acheter sera limité à une cartouche ou 200 unités par personne pour éviter une perturbation du marché, a indiqué un responsable du ministère.

La vente de cigarettes sera autorisée à partir de la mi-mars après le préavis d'adoption du projet de loi, sa promulgation et son entrée en vigueur.

Un comptoir de réception des produits achetés en détaxe sera aussi installé au mois de juillet pour permettre aux passagers de récupérer leurs achats lorsqu'ils rentreront en Corée du Sud, ce qui leur évitera d'avoir à emporter la marchandise à l'étranger. Pour cela, le gouvernement a fixé des règles détaillées comme les types de produits à vendre et le niveau d'exemption d'impôt. La valeur totale des produits qu'un passager pourra récupérer sera plafonnée à 600 dollars. Une bouteille d'alcool de moins d'un litre coûtant moins de 400 dollars, 200 cigarettes et un parfum de 60 ml seront comptés à part.

Par ailleurs, les pierres précieuses, comme le diamant, le saphir et le rubis, pourront aussi faire l'objet d'une exemption de taxes dès le mois d'avril, et ce pour diminuer le trafic illicite et la distribution illégale de telles pierres.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page