Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 25 mars -- Quatre pays étrangers ont demandé à la Corée du Sud de partager ses stratégies de lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) dans les casernes militaires, ont fait savoir ce mercredi des officiels.

Les attachés militaires de quatre missions diplomatiques étrangères en Corée du Sud ont récemment demandé au ministère de la Défense de partager son savoir-faire dans la protection de ses soldats face au Covid-19 ainsi que des mesures pour combattre le virus, selon les officiels.

Les nations en question se situent en Amérique du Sud, en Asie et au Moyen-Orient. «Nous allons donner un document détaillant nos mesures liées au virus aux bureaux dans quelques jours», a dit un officiel, en ajoutant que du matériel sera également distribué cette semaine à des officiels militaires d'environ 39 pays stationnés en Corée du Sud.

Cette demande est intervenue alors que les efforts d'endiguement du pays sont reconnus à l'échelle mondiale. L'armée a rapporté 39 patients avec un total de 9.037 cas confirmés dans le pays.

Pour arrêter la propagation du virus dans les casernes, le ministère a mis en œuvre diverses mesures, telles que des limites pour les congés des soldats, les rencontres avec des visiteurs ainsi que les sorties.

Jusqu'à présent, plus de 3.100 soldats et officiels militaires, dont 453 soignants, ont été mobilisés pour les opérations de quarantaine et désinfection dans le but de soutenir la lutte contre le virus du gouvernement.

Plus tôt, un officiel du ministère des Affaires étrangères a déclaré que le pays a reçu un nombre croissant de demandes de la part de pays étrangers pour des produits de diagnostic et d'autres formes d'aide pour contenir la maladie.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page