Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 26 mars -- Le Premier ministre Chung Sye-kyun a déclaré ce jeudi que le gouvernement maintiendrait la tolérance zéro pour ceux qui ne suivent pas les règles de l'auto-isolement afin d'empêcher la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), en avertissant qu'il pourrait déposer une plainte contre les contrevenants.

Chung a adressé un avertissement fort alors que plusieurs personnes arrivées d'Europe et des Etats-Unis ne respectent pas le confinement de deux semaines, faisant naître des préoccupations sur la propagation du virus dans les communautés.

«(Le gouvernement) doit appliquer le principe de tolérance zéro à ceux qui violent les règles d'auto-isolement sans raison», a dit Chung lors d'une réunion sur la lutte contre le coronavirus, en décrivant ces règles comme une action légale «obligatoire».

«ll y a une nécessité de déposer une plainte contre ceux qui ne respectent pas les règles sans raison légitime et d'ordonner une expulsion des étrangers», a-t-il souligné.

La Corée du Sud a demandé à tous les voyageurs en provenance d'Europe et des Etats-Unis de suivre les procédures de quarantaine plus strictes et de se placer en isolement pendant 14 jours en raison de l'augmentation des cas importés.

Le Premier ministre a également appelé les autorités locales à désigner des fonctionnaires pour surveiller étroitement les personnes en auto-quarantaine avec le système de localisation.

«Le gouvernement doit informer les arrivées internationaux des règles d'auto-quarantaine et leur conseiller de ne pas utiliser les transports en commun pour aller à la maison ou vers un centre spécial d'auto-isolement», a-t-il noté.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page