Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 03 avr. -- Une centaine de ressortissants sud-coréens sont rentrés au pays ce vendredi du Maroc, frappé par le nouveau coronavirus (Covid-19), à bord d'un avion arrangé spécialement par le gouvernement marocain.

Un total de 105 Sud-Coréens, dont des bénévoles de l'Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) étaient partis jeudi (heure locale) de l'aéroport de Casablanca Mohammed V et sont arrivés ce matin à l'aéroport international d'Incheon. L'avion appartient à la compagnie Royal Air Maroc, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Le gouvernement marocain avait envisagé au début d'envoyer un avion de fret pour transporter des équipements médicaux qu'il a achetés à la Corée du Sud. Cependant, à la demande du gouvernement sud-coréen d'aider à rapatrier des ressortissants, le roi Mohammed VI du Maroc a décidé de mettre à disposition un avion de passagers, a fait savoir le ministère sud-coréen.

Lors d'un entretien téléphonique tenu le 30 mars, les ministres des Affaires étrangères des deux pays s'étaient mis d'accord pour le rapatriement de Sud-Coréens sur un avion marocain et le transport d'équipements médicaux sud-coréens vers le Maroc.

Tous les passagers ont subi une vérification de la température corporelle avant leur embarquement. Après leur arrivée en Corée, ils seront soumis à 14 jours d'auto-isolement obligatoire et à des mesures d'entrée spéciales.

Le Maroc a déclaré l'urgence sanitaire et restreint les déplacements des personnes et voitures afin de prévenir la diffusion du virus. Il a rapporté plus de 700 infections et au moins 44 décès.

Plus de 4.200 Sud-Coréens sont rentrés chez eux depuis 31 pays sur fond de pandémie de coronavirus. Environ 500 Coréens ont été rapatriés d'Italie plus tôt cette semaine.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page