Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 25 mai -- Le ministère des Affaires étrangères a dit regretter la décision du Japon de prolonger d'un mois l'interdiction d'entrée des visiteurs sud-coréens sur son territoire sur fond de propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).

Plus tôt dans la journée, le Japon a notifé à la Corée du Sud via une voie diplomatique sa décision de prolonger les mesures de restriction d'entrée pour les arrivants de la Corée du Sud, y compris la suspension du programme sans visa et la période de quarantaine de 14 jours pour les arrivants du pays, d'un mois jusqu'à la fin juin en raison de la pandémie de Covid-19.

«Il est regrettable que le Japon continue à maintenir les restrictions d'entrée à l'encontre de la Corée du Sud où la propagation du virus est stabilisée, a déclaré un responsable du ministère.

Tokyo a imposé les restrictions d'entrée début mars quand les cas d'infections ont bondi en Corée du Sud. Séoul a suspendu à son tour le programme d'exemption de visa pour le Japon en réponse à la décision de Tokyo.

«Le gouvernement va prendre des mesures supplémentaires, si nécessaire, en observant de près les infections rapportées au Japon», a indiqué le responsable.

Le ministère a dit que Séoul appelerait Tokyo à lever rapidement les restrictions, outre ses efforts pour chercher une coopération régionale afin d'endiguer la propagation du virus.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page