Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 27 mai -- Le nombre de cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) liés à un centre logistique de Coupang Inc., leader du commerce en ligne, a continué à augmenter ce mercredi, plaçant les autorités sanitaires en alerte sur une éventuelle propagation communautaire plus étendue.

Jusqu'à 9h ce matin, le pays a signalé au moins 36 cas liés au centre logistique de Bucheon, à l'ouest de Séoul, selon les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC).

Le premier cas, confirmé dimanche, serait lié aux transmissions en chaîne dont l'origine remonte à un enseignant d'institut privé à Incheon qui a contracté la maladie après s'être rendu dans une boîte de nuit à Itaewon, quartier connu pour sa vie nocturne à Séoul.

Il y a des inquiétudes croissantes sur une éventuelle propagation communautaire plus étendue alors qu'un moins 10 patients ont été confirmés rien qu'à Incheon ce mercredi.

Les autorités sanitaires ont déclaré être en train de mener une étude épidémiologique sur les cas en ajoutant que les mesures de quarantaine n'ont pas été respectées au sein du centre en question.

Elles ont testé plus de 3.600 personnes en lien avec le centre logistique. Coupang a fermé lundi l'installation.

Les KCDC ont estimé qu'il y avait une faible possibilité de voir le Covid-19 se propager à travers les livraisons de colis en provenance du centre logistique. Des craintes des consommateurs s'intensifient toutefois alors qu'un grand nombre de Coréens ont recours à l'achat en ligne en cette période de pandémie.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page