Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 01 juin -- Le ministère de la Défense a déclaré ce lundi qu'il ramènera d'Hawaï ce mois-ci environ 120 ensembles de restes de soldats sud-coréens tués pendant la guerre de Corée (1950-53), dans le cadre de projets marquant le 70e anniversaire du conflit.

Les restes ont été conservés par l' U.S. Defense POW/MIA Accounting Agency (DPAA) après avoir été récupérés lors de fouilles communes entre les Etats-Unis et la Corée du Nord de 1996 à 2005 ou remis par le Nord aux Etats-Unis à la suite du premier sommet entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Singapour en juin 2018.

Les restes ont été identifiés comme étant ceux de Sud-Coréens grâce à des tests médico-légaux, ont déclaré les responsables.

Leur rapatriement est prévu entre le 19 et le 25 juin, par avion ravitailleur KC-330, ont-ils ajouté.

Il s'agit de l'un des 15 projets du gouvernement commémorant la 70e année depuis le début de la guerre.

Sur près de 2 millions de personnes de 22 pays qui ont pris part à la guerre sous le drapeau des Nations unies, 37.902 ont été tuées, 103.460 blessées et 9.767 sont toujours portées disparues, selon les données du gouvernement.

Le ministère prévoit d'organiser diverses manifestations commémoratives pour les anciens combattants et leurs proches en leur honneur.

«Nous examinons la possibilité d'organiser des événements dans quatre pays entre octobre et décembre. Nous chercherons d'autres moyens, tels que la livraison de cadeaux et de notes de remerciement, si de telles visites ne sont pas possibles (en raison du coronavirus)», a déclaré un responsable du ministère.

Le gouvernement commémorera également la victoire de trois batailles importantes, la bataille d'Incheon, la bataille du fleuve Nakdong et la bataille de Chuncheon, en organisant des cérémonies et en créant des centres permettant aux visiteurs d'expérimenter ces moments historiques en utilisant au mieux les dernières technologies.

Des événements culturels, tels que des expositions et un forum international, sont également prévus pour sensibiliser le public aux incidents tragiques et à la sécurité nationale et pour promouvoir les réalisations du pays au cours des dernières décennies, selon le ministère.

La comédie musicale militaire «Return : The Promise of the Day» devrait se dérouler autour du 16 juin. Cette dernière impliquera la participation d'un groupe de stars de la K-pop, dont des membres des boys bands populaires Exo et Wanna One, a déclaré le ministère.

«Nous allons faire avancer les projets tout en respectant pleinement les mesures de quarantaine et de sécurité du gouvernement contre le virus Covid-19», a déclaré le ministère dans un communiqué.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page