Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 03 août -- La majorité des patients sud-coréens atteints du nouveau coronavirus (Covid-19) et âgés de moins de 50 ans se sont rétablis de la maladie sans recevoir d'oxygénothérapie, a révélé ce lundi une étude menée par le Centre médical national (NMC).

L'étude effectuée auprès de 3.060 patients à travers le pays a indiqué que seulement 1,2% des patients de moins de 50 ans avaient eu besoin d'une oxygénothérapie 14 jours après avoir montré des symptômes.

En revanche, 17,3% des patients âgés de 50 ans ou plus ont dû être traités avec des respirateurs ou machines d'oxygénation par membrane extracorporelle.

L'étude est basée sur une analyse de patients qui étaient hospitalisés dans 55 établissements médicaux dans tout le pays entre le 20 janvier, quand le premier cas du pays a été rapporté, et le 31 mai.

Selon l'étude, il a fallu une oxygénothérapie à 1,5% des patients âgés de moins de 50 ans après que ces derniers ont montré des symptômes. Le chiffre comparable pour ceux âgés de 50 ans ou plus s'est élevé à 13,2%.

Le taux de mortalité des patients âgés de moins de 50 ans était de zéro 28 jours après l'apparition de symptômes. Les chiffres comparables ont été de 0,5% pour les patients dans la cinquantaine, de 0,9% pour ceux dans la soixantaine, de 5,8% pour les septuagénaires et de 14% pour les octogénaires.

L'étude est parue dans la dernière édition du Journal of Korean Medical Science, publié au niveau international par l'Académie coréenne des sciences médicales (KAMS).

Le nouveau coronavirus a infecté jusqu'à présent près de 14.400 Sud-Coréens, le nombre de cas mortels ayant atteint 301.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page