Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 12 août -- Le gouvernement a décidé ce mercredi de doubler son aide pour soutenir les opérations de secours et de réparation alors que la saison de la mousson inhabituellement longue a détruit des maisons, terrains agricoles et infrastructures à l'échelle nationale.

La décision a été prise durant une réunion entre le gouvernement, le Parti Démocrate (PD) au pouvoir, Cheong Wa Dae et l'Assemblée nationale.

«En cas de décès, l'aide de l'Etat s'élèvera à 20 millions de wons (16.880 dollars), contre 10 millions actuellement», a déclaré le porte-parole du PD, Kang Hoon-sik, lors d'une conférence de presse, en ajoutant que chaque victime des inondations recevra 2 millions de wons, soit une hausse par rapport au montant initial de 1 million de wons. Le système d'aide actuel face aux catastrophes naturelles avait été établi en 1995.

Les discussions sur un autre budget supplémentaire envisagé par le parti au pouvoir ont été retardées, car le budget actuel est jugé suffisant pour couvrir les efforts de réparation.

«Le gouvernement central a 3.000 milliards de wons de budget, dont une partie en réserve, alors que les gouvernements provinciaux détiennent quelque 2.400 milliards de wons», a détaillé Kang. «Cela est donc suffisant pour couvrir 500 milliards de wons, la somme qui serait nécessaire aux réparations.»

Le gouvernement cherche à élargir vite les zones de catastrophes spéciales en simplifiant le processus bureaucratique, a-t-il dit, en plus des sept villes et comtés qui ont été désignés la semaine dernière.

Les sept villes sont Anseong dans la province du Gyeonggi, Cheorwon dans la province du Gangwon, Chungju, Jecheon et Eumseong dans la province du Chungcheong du Nord, et Cheonan et Asan dans la province du Chungcheong du Sud.

«Les inspections des dommages ont été lancées à Gwangju, dans la province du Jeolla du Nord, et dans la province du Gyeongsang du Sud», a-t-il dit, en ajoutant que les résultats seront publiés cette semaine.

Les zones de catastrophes spéciales reçoivent des aides de l'Etat qui peuvent couvrir 80% des dépenses nécessaires à la réparation des dommages. Les victimes des inondations dans ces zones bénéficient d'une assistance pour couvrir les coûts de la vie, d'une réduction des factures de gaz, d'eau et d'électricité, de primes d'assurance santé, ainsi que d'une exemption aux entraînements des réservistes et autres obligations militaires.

Plus tard dans la journée, lors de sa visite dans une zone inondée, le président Moon Jae-in a exclu la possibilité d'un budget supplémentaire. Il a déclaré qu'un budget supplémentaire n'était pas nécessaire puisque le gouvernement central et les municipalités ont suffisamment de fonds pour soutenir les efforts de secours.

Le président s'est rendu dans trois régions du sud du pays, frappées par des pluies torrentielles, pour constater les dégâts causés par les inondations et consoler les habitants. Il a utilisé le train présidentiel à grande vitesse KTX, du nom de Train One, et a passé plusieurs heures à Hadong, dans la province du Gyeongsang du Sud, à Gurye, dans la province du Jeolla du Sud, et à Cheonan, dans la province du Chungcheong du Sud.

En route vers Hadong, sa première destination, il a reçu un rapport de 45 minutes sur les travaux de réparation et les efforts pour prévenir la propagation des maladies infectieuses dans les zones sinistrées, selon le porte-parole de Cheong Wa Dae, Kang Min-seok.

Moon a ordonné aux officiels concernés de faire de leur mieux pour désigner rapidement les régions affectées comme des zones de catastrophes spéciales pour des aides financières, a précisé Kang.

Par ailleurs, le gouvernement projette d'entamer des travaux pour l'entretien des rivières dans le but de réduire les inondations et d'aider le drainage des terres.

La mousson de cette année, qui a établi un nouveau record de durée, a fait 42 morts et disparus. Plus de 7.200 personnes ont été déplacées de leur habitation.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page