Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 16 sept. -- Les déclarations publiées après les quatre réunions régionales de la semaine dernière, y compris le Forum régional de l'Asean (ARF), ont appelé à la reprise du dialogue avec la Corée du Nord afin de promouvoir une paix durable dans la péninsule coréenne, ont déclaré ce mercredi des responsables.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha a participé à l'ARF et à trois autres réunions, la réunion de l'Asean plus trois qui a également impliqué la Chine et le Japon ; la réunion Corée du Sud-Asean et le sommet de l'Asie orientale, afin d'obtenir un soutien pour ramener Pyongyang à la table des négociations et sauver son effort de réconciliation et de coopération intercoréenne.

«Les ministres ont souligné l'importance d'un dialogue soutenu et pacifique entre toutes les parties concernées afin de réaliser la dénucléarisation complète et l'établissement d'une paix permanente dans la péninsule coréenne», peut-on lire dans la déclaration du président de l'ARF.

La déclaration ajoute que les ministres ont exhorté «toutes les parties concernées à reprendre un dialogue pacifique et à continuer à travailler de manière constructive à la réalisation d'une paix et d'une stabilité durables» dans la péninsule, notamment par la mise en œuvre «complète et rapide» d'une série d'accords de paix en 2018 entre les deux Corées et entre les Etats-Unis et le Nord.

Les déclarations des autres réunions demandent aussi la reprise des pourparlers avec la Corée du Nord, tout en notant les efforts de Séoul pour poursuivre la coopération intercoréenne afin de favoriser la confiance mutuelle.

«Les ministres ont souligné l'importance du maintien de la paix et de la stabilité dans la péninsule coréenne et ont pris note des propositions de la Corée du Sud pour faire progresser les relations intercoréennes», peut-on lire dans la déclaration du président du sommet de l'Asie orientale.

La déclaration du président de la réunion Corée du Sud-Asean a abordé les efforts spécifiques de Séoul pour renforcer la coopération intercoréenne dans le domaine des soins de santé et de la prévention et du contrôle des épidémies.

Les quatre déclarations ont également souligné leur engagement à travailler ensemble pour faire face aux implications sanitaires et économiques du nouveau coronavirus (Covid-19), certaines mentionnant l'engagement des participants à faciliter l'accès à des vaccins contre le Covid-19 abordables, sûrs et efficaces.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page