Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEJONG, 18 sept. -- Les investissements directs à l'étranger (IDE) de la Corée du Sud ont chuté de 27,8% sur un an au deuxième trimestre de cette année alors que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) a freiné les investissements dans le monde, ont montré ce vendredi des données du ministère de l'Economie et des Finances.

La valeur des investissements effectués à l'étranger par les entreprises sud-coréennes s'est élevée à 12,14 milliards de dollars pour la période avril-juin, contre 16,82 milliards de dollars au même trimestre de l'année dernière, selon les données compilées par le ministère.

Il s'agit de la plus forte baisse depuis le premier trimestre de 2018, ont révélé les données.

Les entreprises sud-coréennes ont investi 2,18 milliards de dollars aux Etats-Unis durant le deuxième trimestre, en repli de 38,5% en glissement annuel.

Par secteur, les investissements réalisés par les entreprises financières et d'assurance sud-coréennes ont plongé de 21,3% en rythme annuel à 5,05 milliards de dollars au deuxième trimestre.

Les investissements combinés des entreprises manufacturières ont dégringolé de 62,7% sur un an à 2,1 milliards de dollars au deuxième trimestre, selon le ministère.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page