Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 18 sept. -- La mairie de Séoul a annoncé ce vendredi son intention de demander un dédommagement de 4,6 milliards de wons (3,9 millions de dollars) au pasteur Jun Kwang-hoon de la Sarang Jeil Church, accusé d'avoir aggravé l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19) dans la capitale.

Malgré une interdiction de manifester, le pasteur du temple protestant du nord de Séoul est soupçonné d'avoir mené le grand rassemblement antigouvernemental, auquel ont participé plusieurs milliers de personnes, sur la place de Gwanghwamun le 15 août dernier, jour de la Libération.

«Même en limitant les dommages aux cas rapportés à Séoul, (les dommages) infligés à la municipalité, à l'agence en charge des transports, aux bureaux de quartier, au pays et à l'assurance santé sont estimés à 13,1 milliards de wons», a expliqué la mairie dans un communiqué de presse.

Les autorités municipales estiment que Jun a non seulement entravé les efforts de traçage des cas mais aussi soumis de faux documents concernant les membres de son temple, entraînant ainsi une résurgence des cas de contamination au virus dans le grand Séoul.

Il a été ajouté que les documents en vue du procès seraient remis à la Cour centrale du district de Séoul à 16h aujourd'hui.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page