Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Un cas de réinfection au Covid-19 pourrait indiquer une possibilité de réinfection semblable à la grippe, selon la KDCA

21.09.2020 à 21h14 replay time01:51

Regarder la prochaine

SEOUL, 21 sept. -- Un cas présumé de réinfection par le nouveau coronavirus en Corée du Sud pourrait indiquer qu'une personne pourrait contracter le Covid-19 de manière répétée comme la grippe, ont déclaré ce lundi les autorités sanitaires.

Une femme d'une vingtaine d'années résidant à Séoul a été testée positive au virus en mars et a été confirmée comme étant de nouveau infectée début avril, après sa guérison, dans ce qui pourrait être le premier cas de réinfection par le Covid-19 dans le pays.

L'Agence coréenne pour le contrôle et la prévention des maladies (KDCA) a cependant déclaré qu'il est trop tôt pour affirmer qu'il s'agit d'une réinfection, une étude étant en cours.

Les autorités sanitaires ont déclaré que s'il s'avère qu'il s'agit d'une réinfection, et non d'une rechute, cela indique qu'il est possible qu'une personne puisse contracter le virus à plusieurs reprises.

«Cela signifie également que comme l'immunité ne peut pas durer éternellement, le Covid-19 peut agir comme le rhume ou la grippe, qui peuvent réinfecter les gens», a déclaré la directrice de la KDCA, Jeong Eun-kyeong, lors d'un point de presse.

Une éventuelle réinfection pourrait affecter la réponse du pays au virus, y compris le développement de vaccins et de traitements.

Une réinfection se produit lorsqu'un patient est infecté après s'être complètement rétabli. Selon les experts de la santé, une rechute se produit lorsque des fragments de virus inactivés sont détectés lors d'un dépistage.

La femme en question aurait initialement contracté la souche génétique dite V du nouveau coronavirus et aurait été infectée par la souche GH par la suite.

Le nouveau coronavirus est classé en sept souches, à savoir S, V, L, G, GH, GR et les autres, en fonction d'un acide aminé, selon la base de données GISAID de l'Organisation mondiale de la santé.

La souche GH a été principalement détectée en Corée du Sud, depuis avril. Elle est connue pour se propager plus rapidement que les autres souches.

La deuxième souche de Covid-19 la plus courante est la V, principalement détectée lors de la première vague de l'épidémie en février et mars.

La KDCA a déclaré que la femme présentait des symptômes légers dans les deux cas. On ne sait pas si elle a développé suffisamment d'anticorps contre le virus lorsqu'elle a été à nouveau infectée par le virus sept jours après sa guérison.

Au niveau mondial, le nombre de réinfections par le Covid-19 a atteint cinq cas.

Le nombre de cas de rechute en Corée du Sud s'élevait à 705 en date de dimanche, selon les autorités sanitaires.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page