Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

WASHINGTON, 14 oct. -- Le conseiller à la sécurité nationale de la Corée du Sud, Suh Hoon, est à Washington pour un voyage qui n'avait pas été annoncé et a déjà rencontré son homologue américain Robert O'Brien, ont fait savoir mercredi plusieurs sources.

Suh est arrivé mardi aux Etats-Unis, d'après une source informée sous couvert d'anonymat, sans fournir plus de détails, notamment sur l'objectif de sa visite.

O'Brien a confirmé plus tard la visite de Suh en indiquant sur Twitter qu'ils se sont rencontrés plus tôt dans la journée.

«Heureux de voir mon ami et collègue Suh Hoon, le directeur de la sécurité nationale de la ROK (république de Corée), à la Maison-Blanche, aujourd'hui», a écrit O'Brien. «Notre alliance inébranlable est plus forte que jamais et continue de se développer pour faire face à tous les défis régionaux et internationaux.»

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo rencontrera Suh ce jeudi, selon le programme quotidien de Pompeo publié par son département.

D'autres informations sur le voyage de Suh n'étaient pas disponibles immédiatement.

La visite non annoncée de Suh a eu lieu après que le président Moon Jae-in a appelé à des efforts internationaux pour déclarer la fin officielle de la guerre de Corée (1950-1953) dans son discours vidéo à l'Assemblée générale de l'ONU le mois dernier.

Moon pense que cela pourrait aider à relancer les négociations suspendues sur la dénucléarisation de la Corée du Nord.

Le secrétaire d'Etat adjoint américain Stephen Biegun avait défini l'initiative comme l'une des idées «créatives» pour les faire avancer.

Les deux Corées restent techniquement en guerre alors que le guerre de trois ans s'est terminée par un armistice et non un traité de paix.

Pyongyang reste loin des discussions sur la dénucléarisation depuis que le deuxième sommet bilatéral entre son dirigeant Kim Jong-un et le président américain Donald Trump, tenu en février 2019 à Hanoï, s'est terminé sans accord.

Le voyage de Suh aux Etats-Unis coïncide avec les discussions ministérielles annuelles de la défense entre la Corée du Sud et les Etats-Unis qui se sont tenues plus tôt dans la journée à Washington.

Le ministre sud-coréen de la Défense Suh Wook est arrivé mardi mais rentrera en Corée juste après sa réunion avec le secrétaire américain à la Défense Mark Esper.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page