Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 15 oct. -- Le président Moon Jae-in a déclaré ce jeudi que le gouvernement accordera tout son soutien au développement d'un vaccin contre le Covid-19 et de traitements de la maladie contagieuse, durant sa visite à une entreprise pharmaceutique.

«Afin de surmonter complètement le coronavirus, le développement d'un vaccin et de traitements est une montagne qu'il faut gravir coûte que coûte», a-t-il dit.

Le gouvernement «accordera son entier soutien jusqu'à ce que les travaux aboutissent avec certitude», a-t-il ajouté.

Moon a rencontré des experts et dirigeants du secteur à SK bioscience, une unité du groupe SK chargée du développement d'un vaccin, à Seongnam, au sud de Séoul.

Moon a souligné l'importance de développer localement un vaccin et des traitements qui seront «stables et superbes», même si un vaccin, auquel le monde s'attend avec impatience, est trouvé d'abord à l'étranger.

Il a évoqué la nécessité d'acquérir l'expérience dans le développement du vaccin contre le coronavirus et de baisser son prix.

«Nous devons renforcer nos capacités à développer des vaccins et des traitements pour nous préparer à (traiter) les maladies infectieuses qui arriveront après le (nouveau) coronavirus», a-t-il dit.

La Corée du Sud cherche à obtenir des vaccins contre le Covid-19 pour 30 millions de personnes, soit 60% de sa population, dans une phase initiale, selon Moon.

Le pays a déjà lancé un conseil pangouvernemental afin de fournir aux développeurs de vaccin les soutiens nécessaires.

Si le processus de développement en cours se déroule bien, la Corée du Sud pourrait être en mesure de produire un traitement contre le coronavirus au plus tôt au cours de cette année, avec l'éventuel développement d'un vaccin l'année prochaine, a indiqué Moon.

Il a inspecté les installations de recherche de SK bioscience, en première ligne de la recherche en Corée du Sud d'un vaccin contre le coronavirus. SK a contracté des partenariats avec des entreprises pharmaceutiques mondiales pour l'initiative.

Parmi les participants présents lors de la visite de Moon figuraient le président du groupe SK, Chey Tae-won, et le président du groupe Celltrion, Seo Jung-jin.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page