Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 23 oct. -- La Corée du Sud tiendra un grand festival de shopping impliquant des détaillants, fabricants et marchés traditionnels en novembre à l'échelle nationale pour attirer les touristes étrangers et stimuler la consommation nationale, ont déclaré ce vendredi les organisateurs.

Korea Sale Festa, des soldes massives annuelles, débutera le 1er novembre, durera 15 jours et présentera des articles allant de produits électroniques et meubles aux cosmétiques et vêtements, selon le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie et le comité d'organisation.

Un total de 1.328 entreprises prévoient de participer au festival, faisant de l'édition de cette année le plus grand événement. Le nombre représente une hausse par rapport aux 704 participants de l'année dernière.

Le nombre de fabricants de biens de consommation, tels que les véhicules, vêtements, produits électroniques et cosmétiques, sera plus de deux fois plus élevé que celui de l'événement de l'année dernière. Les entreprises participantes organiseront une série d'événements de soldes en ligne et hors ligne et offriront des cadeaux.

En particulier, 17 municipalités et gouvernements provinciaux y prendront part également, transformant le festival en événement national.

Les grandes soldes se dérouleront aussi pour encourager les consommateurs étrangers à acheter des produits sud-coréens et aider à accroître les exportations du pays, selon le ministère.

«La Corée du Sud a un besoin urgent d'organiser un événement de promotion de la consommation impliquant les consommateurs, les entreprises, le gouvernement central et les administrations locales alors qu'il y a des signes montrant que les dépenses des consommateurs remontent sur fond de baisse des infections au coronavirus», a déclaré le ministre de l'Industrie, Sung Yun-mo, lors d'une réunion avec les organisateurs.

Le gouvernement s'efforcera de mobiliser tous les outils politiques possibles, y compris la réduction des taxes à la consommation sur les véhicules, afin que le festival de shopping constitue une occasion d'aider l'économie en difficulté à rebondir, a-t-il ajouté.

Le festival de cette année sera le sixième du genre depuis son lancement par le gouvernement en 2015 pour booster l'économie nationale qui a été frappée durement par le Mers (syndrome respiratoire du Moyen-Orient).

Le festival de shopping surviendra dans un contexte où les exportations et la consommation privée de la Corée du Sud ont chuté à cause de la pandémie de coronavirus, portant un grand coup à la quatrième économie d'Asie.

Le produit intérieur brut (PIB) de la Corée du Sud s'est contracté de 3,2% sur un an pour la période avril-juin après une baisse de 1,3% au premier trimestre.

Les dépenses des consommateurs sud-coréens sont toujours ternes. L'indice composite de confiance des consommateurs (CCSI) s'est élevé à 79,4 en septembre, soit une chute de 8,8 points par rapport aux 88,2 en août et le plus grand recul sur une base mensuelle depuis mars. Un chiffre inférieur à 100 signifie que les pessimistes sont plus nombreux que les optimistes.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page