Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 25 oct. -- Mastodonte de l'économie sud-coréenne en tant que président du groupe Samsung, Lee Kun-hee, qui est décédé ce dimanche à l'âge de 78 ans, a laissé également une marque importante dans l'histoire sportif de son pays.

Lee a été membre du Comité international olympique (CIO) entre 1996 et 2017, travaillant pour la commission culturelle en 1997 et la commission des finances en 1998 et 1999. Alors que Samsung est devenu l'une des entreprises partenaires les plus importantes pour le CIO, Lee a joué un rôle déterminant pour que la ville alpine sud-coréenne de PyeongChang accueille les Jeux olympiques d'hiver 2018.

Suite à son hospitalisation en 2014 après une crise cardiaque, Lee a démissionné du CIO en 2017 et est devenu un membre honoraire de l'organisation.

Au début des années 2000, Lee était l'un des trois membres sud-coréens du CIO avec l'ancien vice-président du CIO, Kim Un-yong, et l'ancien président du groupe Doosan, Park Yong-sung. La période durant laquelle Lee a travaillé pour le CIO a coïncidé avec l'âge d'or de la diplomatie sud-coréenne en ce qui concerne le sport international.

Sur le plan national, Lee a été président de la Fédération coréenne d'haltérophilie (KWF) entre 1982 et 1997. Ancien lutteur compétent dans son lycée, Lee a assisté à l'âge d'or de l'haltérophilie sud-coréenne alors que le pays a remporté sept médailles d'or aux Jeux olympiques (JO) et 29 médailles d'or aux Jeux asiatiques et quatre aux Championnats du monde sous sa direction.

Quand Lee était à la tête du groupe Samsung, celui-ci a lancé des équipes professionnelles et semi-professionnelles dans un large éventail de sports, y compris le baseball, le football, le basketball, le volley-ball, l'haltérophilie et le tennis de table. Lee a été le propriétaire des Samsung Lions dans l'Organisation coréenne de baseball (KBO) entre 1982 et 2001.

Samsung est un partenaire olympique officiel dans la catégorie des équipements de communication sans fil et informatique. Il est devenu un partenaire olympique (TOP) lors des JO d'hiver 1998 de Nagano et le CIO a prolongé ce partenariat jusqu'aux JO 2020 de Tokyo. A la fin de l'année dernière, l'accord a été étendu jusqu'aux JO d'été 2028 de Los Angeles.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page