Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 27 oct. -- L'économie sud-coréenne a retrouvé une croissance modeste au troisième trimestre, marquant la première progression trimestrielle depuis le début de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), alors que les exportations ont montré des signes d'amélioration, a déclaré ce mardi la Banque de Corée (BOK).

Durant la période juillet-septembre, le produit intérieur brut (PIB) réel de la nation a progressé de 1,9% par rapport au trimestre précédent, moment où il s'est contracté de 3,2%, selon les données de la BOK.

Par rapport à l'année dernière, l'économie sud-coréenne a reculé de 1,3%, d'après la banque centrale.

Durant le troisième trimestre, les exportations ont augmenté de 15,6%, alors que les expéditions à l'étranger de véhicules et de semi-conducteurs ont connu une croissance, a fait savoir la BOK.

Bien que la crise commerciale causée par la pandémie se soit atténuée alors que les pays avancés ont levé leurs mesures de restriction, les dépenses locales sont toujours faibles à cause d'une résurgence des cas de Covid-19 à la mi-août.

Le mois dernier, la Corée du Sud a vu les exportations rebondir pour la première fois en sept mois alors que les principaux partenaires commerciaux ont progressivement repris leurs activités sur fond de pandémie.

Les expéditions à l'étranger se sont élevées à 48 milliards de dollars le mois dernier, en hausse de 7,7% par rapport aux 44,6 milliards de dollars affichés il y a un an.

Les investissements dans les biens d'équipement ont augmenté de 6,7% sur un trimestre entre juillet et septembre, a déclaré la BOK. Les dépenses privées ont diminué de 0,1%, tandis que les dépenses du gouvernement ont progressé de 0,1%.

Le gouvernement a boosté jusqu'à présent ses dépenses budgétaires d'au moins 67.000 milliards de wons (59,3 milliards de dollars) avec le déblocage de quatre budgets supplémentaires afin de stimuler l'économie frappée par le virus.

Par secteur, la production de l'industrie manufacturière a crû de 7,6% sur un trimestre au troisième trimestre, un net revirement après une chute de 8,9% au deuxième trimestre.

La production du secteur de la construction a baissé de 5,5% au troisième trimestre, tandis que celle du secteur des services a augmenté de 0,7%.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page