Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Coronavirus : plus de 500 cas pour le 3e jour, les autorités sous pression pour un renforcement des mesures

28.11.2020 à 10h57 replay time01:46

Regarder la prochaine

SEOUL, 28 nov. -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud ont dépassé la barre des 500 pour le troisième jour consécutif, alors que les autorités sanitaires font face à une pression croissante pour un renforcement des mesures de distanciation sociale, dans un contexte d'infections sporadiques continues à travers le pays.

Le pays a ajouté 504 cas additionnels, dont 486 infections locales, portant le nombre total de cas à 33.375, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le nombre quotidien est à trois chiffres depuis le 8 novembre et il supérieur à la barre des 300 depuis le 18 novembre, sauf lundi de cette semaine. Sur fond de craintes grandissante sur la troisième vague d'infections, le gouvernement devrait décider de la façon de réajuster les règles de distanciation sociale dimanche.

Le dernier chiffre marque une légère baisse par rapport aux 583 cas rapportés jeudi, jour où le chiffre quotidien a constitué le niveau le plus élevé en huit mois.

Les préoccupations sur les transmissions ont augmenté davantage alors que plus de 493.400 candidats à travers le pays devraient passer le test d'aptitude à l'université le 3 décembre avec les clusters d'infections de rassemblements privés, d'établissements publics et de l'armée.

La KDCA a déclaré que 176 cas ont été rapportés à Séoul, tandis que les infections journalières dans la province du Gyeonggi, dans la province du Gangwon, à Busan et à Incheon se sont élevés à 122, 33, 27 et 25, respectivement.

Parmi les 18 transmissions importées, huit provenaient des Etats-Unis et huit autres d'Asie, hormis la Chine.

Les autorités ont relevé le niveau de distanciation sociale d'un cran à 2, le troisième niveau de l'échelle en comptant cinq, dans la région métropolitaine de Séoul, où la majorité des cas ont été identifiés, et ont commencé à appliquer des mesures renforcées mardi.

D'autres municipalités ont mis en œuvre des règles de distanciation plus strictes en fonction de leur situation.

Le QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité projette de convoquer une réunion demain afin de discuter pour décider s'il relèvera ou non le niveau de distanciation sociale dans la zone métropolitaine de Séoul et les provinces.

Certains experts médicaux ont averti que si le gouvernement n'impose pas plus de mesures renforcées afin de contenir la pandémie, le nombre quotidien de nouvelles contaminations pourrait augmenter jusqu'à 1.000.

Les officiels de quarantaine, cependant, semblent être prudents sur le renforcement des mesures de distanciation sociale, alors que le régime plus strict récemment imposé nécessitera du temps pour montrer ses effets.

Le pays a rapporté six décès supplémentaires, portant le bilan des cas mortels à 522.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 27.349, soit 246 de plus qu'un jour plus tôt.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page