Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEJONG, 12 jan. -- La Banque de Corée (BOK) a estimé ce mardi le revenu national brut (RNB) par habitant de la Corée du Sud à environ 31.000 dollars l'année dernière. S'il s'agit d'un recul par rapport aux 32.115 dollars enregistrés en 2019, cette estimation devrait permettre à la Corée du Sud de grimper dans le classement des pays et devancer l'Italie, l'une des sept plus grandes puissances économiques mondiales.

Selon des données de la Banque mondiale, le RNB par habitant du pays européen s'est élevé à 34.530 dollars en 2019, dépassant légèrement celui de la Corée du Sud (33.790 dollars), lorsque les taux de change moyens sur les trois dernières années sont appliqués dans les calculs.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a prévu une croissance négative de 7,9% du produit intérieur brut (PIB) nominal de l'Italie et une progression de 0,1% pour la Corée du Sud en 2020, indiquant que le pays européen aurait enregistré un revenu par habitant moins important que celui de la quatrième économie d'Asie.

Le président Moon Jae-in a déclaré hier dans son discours de la nouvelle année que l'économie sud-coréenne ferait partie des 10 premières mondiales en termes de PIB grâce à l'une des meilleures croissances parmi les pays de l'OCDE l'année dernière et que le revenu par tête devrait dépasser pour la première fois un membre du G7.

L'Italie a continué de se placer devant la Corée du Sud en termes de revenu par tête : 31.950 dollars contre 29.330 dollars en 2016 et 33.840 dollars contre 32.730 dollars en 2018. L'écart entre les deux pays s'est cependant réduit en 2019 et il y aurait eu un renversement l'année dernière alors que l'Italie, dont l'économie est fortement dépendante du secteur des services comme le tourisme, a été plus durement touchée par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) que l'économie sud-coréenne, qui repose en grande partie sur les exportations.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page