Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 19 jan. -- Les autorités sanitaires de la Corée du Sud ont annoncé ce mardi que l'interdiction des vols en provenance de Grande-Bretagne serait prolongée d'une autre semaine et que les arrivants du Brésil devraient aussi prouver qu'ils sont négatifs au nouveau coronavirus (Covid-19) alors que le pays a renforcé les mesures contre les nouveaux variants connus pour être plus transmissibles.

Un total de 18 cas de variants du Covid-19 ont été rapportés dans le pays, dont 15 venus du Royaume-Uni, deux d'Afrique du Sud et un du Brésil, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Des rapports indiquent que les variants anglais et sud-africain se propageraient plus facilement que le virus original. La transmissibilité de ces variants serait 1,5 fois plus élevée. D'autres études seront menées sur le variant brésilien.

Dans le cadre de la dernière série de mesures, le pays a prolongé l'interdiction des vols commerciaux au départ de la Grande-Bretagne, en place depuis le 23 décembre, afin de prévenir l'entrée du nouveau variant, jusqu'au 28 janvier, a fait savoir la KDCA.

Tous les passagers venant du Brésil, y compris les ressortissants sud-coréens, doivent présenter un test PCR négatif à partir de lundi prochain, a précisé la KDCA.

Ils devront également subir un autre test de dépistage à leur arrivée dans un établissement isolé où ils resteront jusqu'à ce qu'ils soient testés négatifs, selon les autorités sanitaires.

A partir de lundi prochain, tous les arrivants de l'étranger devront soumettre un document montrant un test PCR négatif effectué dans les 24 heures avant leur arrivée. Précédemment, les tests PCR devaient être menés dans les 72 heures avant l'entrée dans le pays.

La Corée du Sud a ajouté 386 nouveaux cas de Covid-19 aujourd'hui, le chiffre restant inférieur à 400 pour le deuxième jour consécutif. Le bilan total a augmenté à 73.115, selon la KDCA.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page