Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Coronavirus : les nouveaux cas repassent en dessous de 400 malgré des infections groupées et nouvelles souches

26.01.2021 à 11h48 replay time02:12

Regarder la prochaine

SEOUL, 26 jan. -- Le nombre de cas additionnel de nouveau coronavirus (Covid-19) est repassé de nouveau en dessous de 400 ce mardi grâce aux restrictions antivirus plus strictes mais les autorités restent vigilantes face à la hausse des infections groupées liées à des établissements religieux.

Le pays a ajouté 354 cas de Covid-19, dont 338 infections locales, portant le nombre total de cas à 75.875, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre journalier représente une baisse par rapport aux 437 cas signalés hier et aux 392 rapportés dimanche.

Plus de 150 infections confirmées ont été rapportées parmi des élèves et professeurs de l'établissement d'enseignement religieux à Daejeon, à 164 km au sud de Séoul, alors qu'un autre centre d'éducation religieux à Gwangju, à 329 km au sud de Séoul, a signalé 23 cas de condamination le week-end dernier.

Avec la hausse des infections communautaires, l'augmentation du nombre de nouveaux cas de variants du Covid-19 est un facteur plaçant les autorités sanitaires en alerte.

Hier, les autorités sanitaires ont indiqué que neuf autres cas de variants du Covid-19, quatre de Grande-Bretagne, trois d'Afrique du Sud et deux du Brésil, ont été rapportés au cours de la semaine passée. Le nombre total de cas de virus mutants s'est élevé à 27 dans le pays.

En Corée du Sud, la troisième vague d'infections a atteint un pic le 25 décembre avec un record de 1.241 nouveaux cas en un jour.

La distanciation sociale de niveau 2,5 est en place dans la zone métropolitaine de Séoul depuis décembre, le deuxième plus élevé dans le régime qui en compte cinq, et le niveau 2 est appliqué dans les autres régions. Les mesures seront maintenues jusqu'au 31 janvier au moins.

Certaines restrictions sur les installations publiques, y compris les cafés, les salles de sport et d'autres établissements intérieurs, ont été allégées mais l'interdiction des réunions privées de cinq personnes ou plus et la restriction sur les activités commerciales après 21h ont été prolongées jusqu'à la fin de ce mois-ci.

Les autorités sanitaires réfléchissent à prolonger ou non l'interdiction des rassemblements de cinq personnes ou plus car les gens voyageront dans tout le pays et se réuniront pendant les vacances du Nouvel An lunaire du 11 au 13 février.

Le pays a désigné une période de quarantaine spéciale de deux semaines qui débutera le 1er février par crainte que les infections puissent rebondir après les vacances.

Le gouvernement projette d'ajuster le niveau actuel de distanciation sociale vendredi au plus tard, la troisième vague de la pandémie s'étant apaisée dans le pays avec une moyenne de moins de 400 nouveaux cas journaliers la semaine passée.

Lors d'une réunion tenue plus tôt ce matin, le Premier ministre a appelé les officiels sanitaires à contenir l'augmentation des infections communautaires dans les établissements d'enseignement religieux en tirant des leçons des précédents cas.

Parmi les infections locales, 101 contaminations ont été rapportées à Séoul et 79 cas dans la province du Gyeonggi. Incheon, à l'ouest de Séoul, a signalé 16 transmissions supplémentaires. Les trois régions représentent la moitié de la population du pays.

La province du Gangwon a signalé aussi 42 nouveaux cas.

Le nombre de nouveaux cas importés a été de 16, soit une baisse par rapport aux 32 détectés la veille. Les cas ont compris quatre infections venues des Etats-Unis et trois de Russie.

La Corée du Sud a ajouté 11 décès, alourdissant le bilan des morts à 1.371. Le taux de mortalité s'est situé à 1,81%.

Le total des patients dans un état grave ou critique a atteint 270, en baisse par rapport aux 275 de la veille.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 64.793, soit 1.837 de plus qu'un jour plus tôt.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page