Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 10 fév. -- Le film «Minari» sur une famille d'immigrés coréens a reçu lundi (heure américaine) deux prix attribués par la Washington DC Area Film Critics Association (WAFCA), comptant ainsi à son actif 61 récompenses cinématographiques, a fait savoir aujourd'hui le distributeur du film Pancinema.

Youn Yuh-jung et Alan Kim, qui jouent respectivement les rôles de la grand-mère et du petit-fils dans ce film, ont remporté les prix de la meilleure actrice dans un second rôle et de la meilleure interprétation jeunesse.

Il s'agit notamment de la 21e récompense que Youn a gagnée pour son interprétation dans le long-métrage réalisé par l'Américain d'origine coréenne Lee Isaac Chung.

«Minari» raconte l'histoire d'immigrés sud-coréens de première génération qui se sont installés dans l'Arkansas à la poursuite de leur rêve américain. La vie de la famille fait face à des changements après l'arrivée de la grand-mère des enfants (Youn Yuh-jung).

Mettant en vedette Steven Yeun et Han Yeri, le film a en outre recueilli 10 nominations pour les prochains Critics' Choice Awards, selon le magazine américain de cinéma Deadline.

Selon la liste des nominations dévoilée par la Broadcast Film Critics' Choice Association (BFCA), le long-métrage a été nommé entre autres pour les prix du meilleur film, meilleur metteur en scène, meilleur scénario original, meilleure photo, meilleur film en langue étrangère, meilleur ensemble d'acteurs, meilleure actrice dans un second rôle et meilleur acteur dans un rôle principal.

C'est «Mank» de David Fincher qui a obtenu le plus grand nombre de nominations, dans 12 catégories, juste devant «Minari», a précisé le magazine.

«Quant à "Minari" avec ses succès impressionnants aux SAG (Screen Actors Guild) et, maintenant, ses performances robustes aux Critics Choice, il semble aussi être en train de gagner en force à un mois de l'annonce des nominations pour les Oscars, le genre d'histoire sur les défavorisés que les votants des Oscars aiment aussi», a analysé Deadline.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page