Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 02 mars -- Le président Moon Jae-in a demandé ce mardi à l'Assemblée nationale d'aider le gouvernement à fournir rapidement des fonds d'aide d'urgence pour les personnes en difficulté à cause de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

«Il a demandé des discussions et consultations rapides à l'Assemblée nationale pour que la quatrième série de fonds de secours puisse être versée le plus tôt possible» lors d'une réunion hebdomadaire du cabinet à Cheong Wa Dae.

Le gouvernement et le parti au pouvoir, le Parti démocrate (PD), sont convenus de fournir 19.500 milliards de wons (17,4 milliards de dollars) de fonds de secours aux personnes vulnérables.

Le gouvernement a proposé un budget supplémentaire de 15.000 milliards de wons (13,3 milliards de dollars) pour financer une nouvelle série de subventions aux petits commerçants et aux personnes vulnérables durement touchées par la pandémie de Covid-19.

Cela reflète la «détermination du gouvernement à surmonter la crise», a dit le chef de l'Etat.

Il a souligné qu'il s'agissait des fonds de secours les plus importants du genre destinés à soutenir les personnes en difficulté de manières large et profonde pour minimiser les «angles morts» des bénéficiaires.

Le gouvernement a approuvé officiellement le plan budgétaire durant la réunion du cabinet et projette de le présenter au Parlement ce jeudi.

Moon a également bon espoir sur le programme de vaccination du pays qui a été lancé la semaine dernière.

Il s'agit de la première étape d'un chemin vers le retour de la vie quotidienne, a déclaré Moon. La Corée du Sud vise à atteindre l'immunité collective d'ici le mois de novembre.

En particulier, il a souligné que le gouvernement était responsable de la sécurité de tous les vaccins. Il a appelé les médias et le cercle politique à être prudents face aux «fausses nouvelles» liées aux vaccins dans le pays.

Le président, par ailleurs, a mentionné l'adoption de plusieurs projets de loi «significatifs» par l'Assemblée nationale la semaine dernière.

Il a cité la révision de la loi spéciale sur l'incident du 3-Avril à Jeju pour fournir des compensations systématiques aux victimes du soulèvement sanglant en 1948 sur l'île de Jeju et aux familles endeuillées.

«C'est un devoir naturel d'un Etat pour un peuple qui a été victime injustement de trouver la vérité, de restaurer son honneur et d'offrir des compensations», a-t-il souligné.

Moon a déclaré que la ratification de conventions fondamentales de l'Organisation internationale du travail (OIT) sur les droits des travailleurs et le travail forcé était également significative.

«Cela pourra renforcer le statut international en termes de droits de travail», a-t-il indiqué. «Je souhaite que l'intérêt (public) pour les droits des travailleurs avec les nouveaux types d'emplois, qui sont récemment apparus, augmente.»

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page