Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 12 avr. -- La Corée du Sud a déclaré ce lundi 49 cas supplémentaires de variants du Covid-19, craignant que la propagation de souches plus transmissibles ne menace davantage la bataille contre le virus dans le pays, la quatrième vague de la pandémie se profilant.

Sur les nouveaux cas identifiés au cours des sept derniers jours, 44 personnes ont été confirmées avoir été infectées par le variant qui serait originaire de Grande-Bretagne, suivis de quatre cas du variant d'Afrique du Sud et d'un cas de souche brésilienne, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Au total, 29 des cas de variants nouvellement recensés provenaient de personnes ayant voyagé à l'étranger, les ressortissants sud-coréens représentant 26 d'entre eux.

Le nombre total des trois types de variants confirmés ici depuis octobre de l'année dernière s'élevait à 379.

Jusqu'à présent, les variants attribués à la Grande-Bretagne en représentaient 324, suivis de l'Afrique du Sud avec 46 et du Brésil avec neuf.

Le pays a accentué ses efforts face à la propagation communautaire de cas de variants au milieu de risques imminents d'une plus grande vague d'infections au printemps. Certaines des infections en grappes incluaient des patients qui ont contracté les variants du Covid-19.

Afin de mieux contrôler les variants, les autorités sanitaires ont décidé au début du mois de prolonger l'interdiction des vols de passagers en provenance de Grande-Bretagne, en vigueur depuis le 23 décembre, pour trois semaines supplémentaires jusqu'au 22 avril.

Tous les voyageurs arrivant en Corée du Sud sont tenus de présenter un certificat de test de réaction en chaîne par polymérase (PCR) négatif effectué dans les 72 heures précédant leur départ depuis fin février.

Ils doivent également se soumettre à une période d'isolement de 14 jours à leur entrée dans le pays.

La Corée du Sud a, quant à elle, signalé lundi 587 autres contaminations au Covid-19, portant le bilan à 110.146.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page