Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 15 avr. -- Le président Moon Jae-in a promis ce jeudi un soutien fort et varié pour le secteur des semi-conducteurs de la Corée du Sud, en le décrivant comme une industrie nationale stratégique essentielle qui décide du sort de l'économie du pays.

Il a dirigé une réunion élargie des ministres liés à l'économie à Cheong Wa Dae, avec la participation des PDG de huit entreprises locales, dont Samsung Electronics Co., SK hynix Inc. et Hyundai Motor Co. et INFAC, un fournisseur de systèmes automobiles.

Le président a souligné que l'économie mondiale subissait actuellement une «transformation colossale».

Il a appelé à des efforts «d'équipe» des entreprises et du gouvernement pour «sortir de la forte vague de changements et saisir des opportunités».

«Le mouvement de réorganisation de la chaîne mondiale d'approvisionnement est le plus marqué dans le secteur des semi-conducteurs», a dit Moon.

Il a noté que ce secteur était une «industrie nationale stratégique clé» pour décider du présent et du futur de l'économie sud-coréenne.

Il a de même souligné que la Corée du Sud devait continuer à mener le réseau mondial d'approvisionnement de puces et s'est engagé à soutenir fortement l'industrie locale.

«Le gouvernement explorera diverses mesures pour l'aider à maintenir la première position et élargir davantage l'écart (avec les autres pays)», a indiqué le chef de l'Etat.

A propos du secteur automobile, Moon a évoqué une forte augmentation de la demande en batteries secondaires en raison de l'expansion du marché mondial des véhicules électriques.

Il a déclaré que le gouvernement élaborera une stratégie globale pour que la Corée du Sud prenne des initiatives dans le secteur.

Il a également souligné l'importance des industries de la construction navale et du transport maritime pour la quatrième économie d'Asie lors de la réunion à laquelle les dirigeants de Samsung Heavy Industries, Korea Shipbuilding & Offshore Engineering, HMM et Korea Ocean Business Corp. ont participé.

Les remarques de Moon sont intervenues après que le président américain Joe Biden a annoncé un plan pour des investissements agressifs dans les infrastructures des semi-conducteurs durant une réunion virtuelle avec les hauts dirigeants de 19 entreprises mondiales, dont le géant sud-coréen de la technologie Samsung Electronics.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page