Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 28 avr. -- L'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA) a annoncé ce mercredi que les personnes complètement vaccinées seront exemptées de période d'auto-isolement obligatoire à partir du début du mois prochain, alors que le pays se retrousse les manches pour accélérer la campagne de vaccination.

Les autorités sanitaires ont indiqué qu'en vertu des mesures antivirus du pays, ceux qui ont reçu deux doses de vaccin contre le nouveau coronavirus (Covid-19) ne seront plus tenus de s'auto-isoler, même après avoir été en contact étroit avec des patients atteints du Covid-19 ou être entrés dans le pays depuis des pays étrangers, à partir du 5 mai, s'ils ont été testés négatifs au virus.

La Corée du Sud exige actuellement que les personnes qui étaient en contact étroit avec des patients contaminés s'auto-isolent pendant 14 jours.

Les nouvelles règles seront appliquées à ceux qui ont été complètement vaccinés deux semaines après avoir reçu leur dernière dose.

La KDCA a cependant ajouté que ces personnes seront toujours surveillées pendant 14 jours et qu'elles devront subir deux tests de dépistage au cours de la période.

La Corée du Sud administre actuellement des vaccins Pfizer et AstraZeneca, qui nécessitent deux doses. Les vaccins Jansen de Johnson & Johnson qui consistent en une seule dose seront utilisés à partir du troisième trimestre dans le pays. Mais les produits de Moderna et Novavax ne sont pas encore approuvés.

Les nouvelles exemptions ne seront pas appliquées aux personnes qui se sont faites vacciner à l'étranger avec des vaccins qui n'ont pas été approuvés en Corée du Sud, comme le russe Spoutnik V ou le chinois Sinopharm.

Les autorités ont ajouté qu'elles prévoyaient d'étendre progressivement les nouvelles règles pour les personnes vaccinées à l'étranger en concluant des accords avec d'autres pays.

Les arrivants sud-coréens en provenance des pays étrangers qui ont été complètement vaccinés seront également exemptés des règles d'auto-quarantaine.

Les autorités vont dévoiler jeudi les détails sur le plan d'exemption.

Actuellement, toutes les arrivées de l'étranger doivent s'auto-isoler pendant 14 jours chez elles ou dans des centres désignés par le gouvernement.

Les nouvelles mesures ne seront cependant pas appliquées aux arrivées des pays d'origine des variants du Covid-19, comme l'Afrique du Sud et le Brésil

Les passagers arrivant de Grande-Bretagne, du Brésil, d'Afrique et d'Inde sont tenus de rester dans des installations désignées par le gouvernement pour la mise en quarantaine et doivent être testés négatifs pour être autorisés à sortir et à se mettre en auto-quarantaine pendant deux semaines.

Ceux qui arrivent de Tanzanie et d'Afrique du Sud, pays où les taux de variantes du Covid-19 sont élevés, doivent rester dans les installations de quarantaine publiques pendant 14 jours.

Jusqu'à présent, près de 2,6 millions de personnes, ou 5% de la population, ont reçu une dose de vaccin contre le Covid-19, depuis que la nation a commencé sa campagne de vaccination le 26 février.

Le pays estime qu'il y aura environ 60.000 personnes immunisées contre le virus d'ici le 5 mai.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page