Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 03 mai -- Song Young-gil, député cinq fois élu et ex-maire d'Incheon, a remporté l'élection pour devenir chef du Parti démocrate (PD), lors du Congrès national des délégués de la formation au pouvoir tenu hier à son siège situé sur l'île de Yeouido à Séoul.

A l'issue d'une élection très disputée entre trois candidats, Song a été élu président du PD avec 35,60% des voix soit une très courte avance sur Hong Young-pyo (35,01%), considéré comme un ténor du groupe pro-Moon Jae-in, et Woo Won-shik (29,38%).

Dans son discours prononcé juste après l'annonce des résultats, Song a promis de mener à bien l'accomplissement de cinq tâches afin de garantir le succès de l'administration Moon Jae-in : les questions du marché immobilier, du vaccin, des semi-conducteurs, du changement climatique ainsi que de la prospérité et de la paix sur la péninsule coréenne.

Cette élection du chef de la formation progressiste est intervenue après une défaite cuisante du parti au pouvoir aux élections partielles du 7 avril dernier pour élire notamment les maires de Séoul et de Busan. Le nouveau chef du PD, Song Young-il, à la tête de 174 députés sur les 300 que compte l'Assemblée nationale, doit tenter de regagner le cœur du peuple déçu par la hausse des prix de l'immobilier et les controverses autour des politiques progressistes menées par le parti au pouvoir à l'Assemblée nationale, notamment la réforme du Parquet.

Song sera également chargé de soutenir la campagne présidentielle prévue en mars 2022. «Nous sommes une équipe unique (one team), il faut que l'on trouve le succès sur le chemin des 311 jours qui nous mèneront à l'élection présidentielle», a-t-il mis en avant lors de son discours.

En remerciant les électeurs, le nouveau chef du parti a ajouté croire «qu'il est temps d'avancer sans hésitation pour réformer le parti afin de sécuriser la victoire (à l'élection présidentielle)».

Le président Moon Jae-in est apparu via un message vidéo lors du congrès pour souligner l'importance de l'unité du parti et d'une réforme à la hauteur des demandes du peuple. «Si les nouveaux dirigeants du parti sont élus, il faut que l'on devienne encore une fois ''une équipe unique'' afin d'avancer vers la reprise et l'élan du pays», a-t-il ajouté.

Durant ce congrès, le PD a également élu les cinq membres du Conseil suprême dont Kang Byung-won, Kim Yong-min, Jun Hye-sook, Back Hye-ryun et Kim Young-bae. Ces députés constitueront le leadership du parti avec le nouveau chef du parti, Song Young-gil.

Song, âgé de 58 ans, est un homme politique qui a participé au mouvement estudiantin pour la démocratie dans les années 80 et a été avocat des droits de l'Homme avant de mener sa carrière politique. Cinq fois élu au Parlement depuis l'année 2000, il fut également maire d'Incheon, une ville portuaire à l'ouest de Séoul, entre 2010 et 2014.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page