Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 12 mai -- La Corée du Sud et les Etats-Unis tiendront aujourd'hui une réunion biannuelle sur la défense à Washington pour discuter de la situation régionale dans le domaine de la sécurité et du transfert du contrôle opérationnel (OPCON) en temps de guerre, a fait savoir le ministère de la Défense.

Au cours du 19e Dialogue de défense intégrée Corée-Etats-Unis (KIDD) qui se déroulera jusqu'à demain, les deux parties discuteront «de grandes questions en suspens liées à la sécurité comme l'évaluation de la situation sécuritaire sur la péninsule coréenne et la coordination politique sur la Corée du Nord», a déclaré le ministère dans un communiqué.

La réunion, la première du genre sous le gouvernement Joe Biden, interviendra alors que Washington a achevé l'examen de sa politique envers le Nord. Pyongyang est en train de durcir sa rhétorique contre les Etats-Unis et la Corée du Sud, tout en rejetant les propositions de dialogue.

Les sujets de discussions incluront aussi le transfert de l'OPCON basé sur des conditions et les moyens de renforcer davantage la posture de préparation conjointe, y compris l'organisation d'exercices combinés, selon le ministère.

Séoul et Washington travaillent pour le transfert de l'OPCON des troupes sud-coréennes de Washington à Séoul. Le gouvernement sud-coréen cherche à atteindre l'objectif à une date rapprochée même si aucun calendrier spécifique n'a été fixé et que les procédures en vue du transfert ont été reportées sur fond de pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

«Les deux parties devraient avoir des discussions approfondies sur une grande variété de sujets», a noté un officiel du ministère.

Le vice-ministre adjoint de la Défense Kim Man-ki et David Helvey, secrétaire adjoint à la Défense pour les affaires de sécurité de l'Indo-Pacifique, représenteront leurs pays respectifs, selon le ministère.

Créé en 2011, le KIDD est une réunion de défense globale entre Séoul et Washington qui intègre une série de mécanismes consultatifs tels que le Comité de la politique de dissuasion élargie et l'initiative politique de sécurité. La réunion se tient deux fois par an.

La dernière édition s'est tenue en septembre dernier en visioconférence à cause de la situation liée à la pandémie.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page