Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 16 juin -- Le nouveau représentant spécial des Etats-Unis pour la Corée du Nord, Sung Kim, devrait se rendre à Séoul dans le courant de la semaine pour rencontrer son homologue sud-coréen mais aussi pour participer à une réunion trilatérale impliquant l'envoyé nucléaire japonais, a déclaré ce mardi un responsable du ministère des Affaires étrangères.

Kim devrait arriver samedi dans le cadre d'une visite de cinq jours, a précisé le responsable. Il s'agira de sa première visite en Corée du Sud depuis qu'il est devenu le principal envoyé nucléaire de Washington. Le président Joe Biden a annoncé la nomination de Kim après le sommet tenu avec le président Moon Jae-in le mois dernier.

«Nous mettons au point le programme de la visite du représentant spécial des Etats-Unis pour la Corée du Nord, Sung Kim, du 19 au 23 juin», a déclaré le responsable. «L'objectif de cette visite est de mettre rapidement en œuvre l'accord conclu entre le président Moon et le président Biden.»

Après son premier sommet en personne avec Moon à Washington le 21 mai, Biden a souligné la volonté de s'engager diplomatiquement avec Pyongyang pour prendre des mesures pragmatiques vers la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

L'envoyé nucléaire du Japon, Takehiro Funakoshi, doit également se rendre en Corée du Sud, et les trois pays discutent de la tenue d'une réunion trilatérale de leurs principaux émissaires nucléaires, a indiqué le responsable.

Kim ne devrait pas se rendre dans le village frontalier de Panmunjom au cours de son prochain voyage, a-t-il ajouté.

La nomination de Kim est intervenue après que l'administration Biden a terminé son examen de plusieurs mois de sa politique à l'égard de la Corée du Nord et a déclaré qu'elle poursuivra une «approche calibrée et pratique» pour dénucléariser Pyongyang.

Kim occupe en même temps le poste d'ambassadeur des Etats-Unis en Indonésie.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page