Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

La Corée du Sud signale un premier décès dû à la coagulation après une injection d'AstraZeneca

16.06.2021 à 22h32 replay time00:46

Regarder la prochaine

SEOUL, 16 juin -- Un patient traité pour un cas inhabituel de coagulation du sang après avoir reçu le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 est décédé ce mercredi, selon les autorités sanitaires.

L'Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA) a déclaré aux journalistes que le patient, dont le décès a été confirmé comme étant le premier en Corée du Sud étant dû à une coagulation sanguine causée par le vaccin AstraZeneca, est décédé à 14h10 mercredi.

L'homme d'une trentaine d'années a été confirmé atteint de l'effet secondaire très rare mais grave, appelé syndrome de thrombose avec thrombocytopénie, à la suite de l'inoculation le 27 mai.

Le patient a eu un mal de tête sévère et des nausées neuf jours après avoir reçu l'injection du vaccin, a indiqué la KDCA.

Il a ensuite été admis dans un hôpital où le syndrome a été diagnostiqué mardi.

La KDCA compte examiner le cas avec des experts, notamment les effets secondaires et l'évolution de l'état de santé du patient jusqu'à son décès, afin d'apporter des améliorations dans les domaines requis sur la base de son enquête épidémiologique.

Auparavant, le déploiement des vaccins fabriqués par le géant pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca et l'Université d'Oxford avait été temporairement interrompu en raison de rapports faisant état de caillots sanguins dans certains pays européens.

Les autorités et l'Organisation mondiale de la santé ont toutefois conseillé de reprendre les vaccinations, affirmant que le vaccin peut être associé à des caillots sanguins dans certains cas très rares, mais que ses avantages l'emportent sur le risque d'éventuels effets secondaires.

(Yonhap)

(FIN)

Accueil Haut de page