Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 18 juin -- Suite à la déclaration du leader nord-coréen, Kim Jong-un, sur la politique vis-à-vis de l'administration Joe Biden, qui disait hier que Pyongyang est «prêt à dialoguer et à confronter les Etats-Unis» et appelait à «contrôle stable» de la situation de la péninsule coréenne, le ministère sud-coréen de l'Unification a répondu ce matin que le dialogue et la coopération sont les seuls moyens pour un «contrôle stable».

Le porte-parole adjoint du ministère de l'Unification, Cha Deok-cheol, a noté dans un briefing de routine que «notre gouvernement souligne encore une fois que la meilleure voie pour un contrôle stable et pour la paix permanente sur la péninsule coréenne sera le dialogue et la coopération».

Le ministère de l'Unification n'a pas voulu développer ses commentaires à une question sur sa position vis-à-vis des paroles de Kim Jong-un qui n'a pas tellement critiqué l'administration Biden. Le porte-parole a simplement répondu que «comme cette troisième réunion plénière ne s'est pas achevée, on surveillera de très près les mouvements concernés».

La troisième réunion plénière du 8e Comité central du Parti du travail de la Corée du Nord en est aujourd'hui à son quatrième jour, mais c'était la première fois que leader nord-coréen s'exprimait sur les Etats-Unis depuis l'investiture de l'administration Biden.

L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté ce matin les propos prononcés par son leader lors de la troisième journée de la réunion plénière qui est déroulée hier en disant que «le secrétaire général a souligné le besoin de se préparer à la fois au dialogue et à la confrontation, plus particulièrement de se préparer complètement à la confrontation afin de protéger la dignité de notre Etat et ses intérêts pour le développement indépendant et de garantir de manière sûre l'environnement pacifique et la sécurité de notre Etat».

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page