Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 21 juin -- L'ambassadeur chinois en Corée du Nord a souligné l'importance de la coopération entre les deux alliés pour la paix, la stabilité et la prospérité régionales à l'occasion du deuxième anniversaire de la visite du président chinois Xi Jinping à Pyongyang, a rapporté ce lundi le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun.

Dans un article paru dans le Rodong Sinmun, l'ambassadeur chinois Li Jinjun a également indiqué que la Chine et la Corée du Nord devaient accroître leur communication alors que leurs relations connaissent un «nouveau point de départ».

«La Chine et la Corée du Nord sont conscientes de l'importance de la paix alors qu'elles ont traversé des tribulations ensemble», a indiqué l'ambassadeur dans l'article.

«Les deux pays continueront de contribuer à la paix, à la stabilité, au développement et à la prospérité de la région, en renforçant la communication à tous les niveaux possibles, en discutant des sujets nécessaires pour une stabilité à long terme», a-t-il ajouté.

En faisant face à un «nouveau point de départ», il a indiqué que les deux nations devaient se tourner vers l'avenir, renforcer la «communication stratégique» et élargir la coopération au «niveau du travail» afin d'approfondir les relations amicales et de réaliser le consensus adopté par leurs dirigeants.

En mentionnant que cette année marque le centenaire de l'établissement du Parti communiste chinois (PCC), Li a également souligné que la Chine n'a pas changé du tout ses engagements à développer les relations entre les deux alliés.

Le rare article de l'ambassadeur chinois dans le quotidien nord-coréen semble viser à renforcer les liens avec la Corée du Nord sur fond d'intensification de la rivalité entre la Chine et les Etats-Unis.

Il est également intervenu après le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a exhorté son pays à être prêt à la fois au dialogue et à la confrontation avec les Etats-Unis lors d'une réunion plénière du Parti du travail la semaine dernière.

La Corée du Nord a également souligné les liens amicaux de longue date avec la Chine.

Dans un article dans un quotidien chinois ce lundi, Ri Ryong-nam, l'ambassadeur nord-coréen à Pékin, a demandé des efforts inébranlables pour développer leurs relations traditionnelles et amicales.

«Si le Nord et la Chine continuent de chercher la solidarité et d'avancer leurs liens de coopération stratégique, ils pourront dissiper les défis incessants et entraver les plans des forces hostiles», a-t-il dit.

Xi s'est rendu en Corée du Nord en juin 2019, devenant le premier leader chinois à visiter le voisin communiste en 14 ans. Xi et Kim ont tenu un sommet et promis de travailler ensemble pour la paix et la stabilité régionales.

En ce qui concerne les articles, le ministère sud-coréen de l'Unification a souligné la nécessité pour les pays régionaux de jouer un rôle en promouvant une gestion «pacifique» et «stable» de la situation sur la péninsule coréenne.

«Dans ce contexte, il semble que la Corée du Nord continue également de chercher des pourparlers et une coopération avec la Chine», a déclaré Lee Jong-joo, porte-parole du ministère, lors d'un point de presse.

Par ailleurs, Li aurait été remplacé par Wang Yajun, un haut officiel du PCC, mais il n'est pas encore en Corée du Nord apparemment en raison des contrôles stricts entre les deux pays à cause de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page