Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 23 juin -- La Corée du Sud a déposé une plainte auprès du Japon au sujet d'une vidéo militaire décrivant les îlots de Dokdo, situés à l'extrême est de la Corée du Sud, comme un territoire contesté, a déclaré ce mercredi le ministère des Affaires étrangères.

Le clip vidéo, mis en ligne la semaine dernière par le bureau de l'état-major interarmées japonais des forces d'autodéfense, montre la carte de l'Asie du Nord-Est avec certaines zones, comme Dokdo, cerclées en rouge pour indiquer qu'elles font l'objet d'un différend territorial.

Il montre Dokdo sous le nom de «Takeshima Island», le nom que le Japon utilise pour désigner les îlots. Le clip, réalisé en anglais et en français, est une vidéo promotionnelle sur la vision indo-pacifique du Japon.

«Nous avons clairement exprimé nos regrets et remis notre plainte à la partie japonaise par voie diplomatique», a déclaré un responsable du ministère des Affaires étrangères.

«Dokdo est notre territoire inhérent historiquement, géographiquement et par le droit international. Comme nous l'avons souligné à plusieurs reprises, le gouvernement a l'intention de traiter les revendications injustes du Japon sur Dokdo de manière stricte et ferme», a déclaré le fonctionnaire.

Dokdo est depuis longtemps une source récurrente de tensions entre les deux voisins, Tokyo continuant à revendiquer les îlots de la mer de l'Est dans ses documents politiques, ses déclarations publiques et ses manuels scolaires.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page