Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Le ministre de l'Unification exhorte le Nord à retourner à la table des négociations cette année

19.08.2021 à 07h55 replay time01:55

Regarder la prochaine

SEOUL, 18 août -- Le ministre de l'Unification Lee In-young a exhorté la Corée du Nord ce mercredi à retourner à la table des négociations avant la fin de cette année, en exprimant des préoccupations sur les prochains événements politiques dans la région qui pourraient ralentir le processus de paix avec Pyongyang.

Dans un discours liminaire prononcé lors d'un symposium à Séoul, Lee a souligné l'importance de reprendre le dialogue pour les deux Corées et les Etats-Unis avant la fin de cette année pour apporter une «paix durable».

«Il est fort probable que l'élan du processus de paix sur la péninsule coréenne s'affaiblira en raison de l'impact d'autres facteurs, dont le calendrier de l'élection présidentielle en Corée du Sud qui sera fixé au deuxième semestre de cette année, les élections de mi-mandat aux Etats-Unis l'année prochaine et l'éventuelle intensification de la concurrence stratégique entre les Etats-Unis et la Chine», a-t-il dit.

Lee a également souligné que des événements internationaux, tels que le prochain sommet du G20 à Rome en octobre et les Jeux olympiques d'hiver de Pékin, pourraient servir d'opportunité importante pour bâtir la confiance et relancer la coopération entre les deux Corées.

«Nous exhortons la Corée du Nord à revenir à la table des négociations à une date rapprochée avec une attitude flexible et proactive pour discuter de la dénucléarisation, de l'atténuation des sanctions, de la normalisation des relations avec les Etats-Unis et de l'amélioration des relations intercoréennes», a-t-il indiqué.

Le Nord refuse de répondre aux appels via les lignes de communication récemment restaurées depuis la semaine dernière, en protestation contre l'exercice militaire estival de Séoul et Washington.

Les négociations nucléaires entre les Etats-Unis et la Corée du Nord sont dans l'impasse depuis le sommet de Hanoï en 2019 entre le président américain de l'époque Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un qui s'est terminé sans accord.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page