Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Séoul prolonge d'un mois les règles renforcées de distanciation sociale

SEOUL, 03 sept. -- La Corée du Sud maintiendra les règles renforcées de distanciation sociale à travers le pays pendant un mois de plus, a déclaré ce vendredi le Premier ministre Kim Boo-kyum, alors que le pays se prépare à une potentielle recrudescence des infections à l'approche des vacances de Chuseok.

Dans le cadre du plan renouvelé qui sera en vigueur de lundi prochain au 3 octobre, la région de Séoul restera sous la distanciation sociale de niveau 4 la plus stricte, tandis que le reste du territoire sera sous le niveau 3, a déclaré Kim lors d'une réunion interinstitutions sur la réponse du gouvernement au coronavirus.

Le gouvernement a partiellement levé le couvre-feu à 21h pour les cafés et restaurants de la capitale, leur permettant d'ouvrir jusqu'à 22h ce mois-ci.

Dans le cadre du nouveau programme de distanciation sociale, les rassemblements sociaux de six personnes maximum seront autorisés dans la région de la capitale après 18h si quatre d'entre elles sont complètement vaccinées.

Dans les régions sous le niveau 3 de distanciation sociale, les rassemblements jusqu'à huit personnes seront autorisés si au moins quatre d'entre elles sont complètement vaccinées, a dit le Premier ministre.

Les restrictions seront atténuées davantage durant la quatrième semaine de ce mois-ci, qui inclut la fête des moissons, Chuseok, pour permettre les réunions familiales jusqu'à huit personnes à la condition que quatre membres soient entièrement vaccinés.

A l'heure actuelle, les rassemblements sociaux de quatre personnes sont possibles dans les zones sous le niveau 4 après 18h si deux d'entre elles sont complètement vaccinées.

«Le gouvernement cherche à réajuster les directives antivirus à un niveau raisonnable pour que les difficultés auxquelles les personnes sont confrontées puissent être réduites un peu», a noté Kim.

Il a également souligné que le gouvernement aurait suffisamment de vaccins contre le Covid-19 en stock pour atteindre son objectif d'administrer au moins une dose à 70% de la population avant Chuseok, qui tombe le 21 septembre cette année.

La Corée du Sud a rapporté vendredi 1.709 nouveaux cas de Covid-19. Le chiffre quotidien est au-dessus de 1.000 depuis près de deux mois, malgré l'accélération de la campagne de vaccination du pays.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page