Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 14 sept. -- Le ministre des Affaires étrangères Wang Yi est arrivé ce mardi en Corée du Sud pour discuter avec son homologue Chung Eui-yong, sur fond d'escalade des tensions après les tirs d'essai de missiles de croisière à longue portée de la Corée du Nord.

Wang est arrivé mardi soir à l'aéroport international d'Incheon, à l'ouest de Séoul, à bord d'un avion privé pour un voyage de deux jours, quelques jours seulement après que le Nord a tiré un nouveau type de missile de croisière à longue portée au cours du week-end et aurait redémarré un réacteur nucléaire produisant du plutonium.

Il s'entretiendra mercredi avec Chung des tirs de missiles nord-coréens et des efforts pour ramener Pyongyang à la table du dialogue, sur fond d'impasse prolongée dans les pourparlers de dénucléarisation avec les Etats-Unis.

Dans la matinée du même jour, le président Moon Jae-in rencontrera le plus haut diplomate chinois à Cheong Wa Dae, a annoncé le bureau présidentiel.

Moon devrait demander à la Chine de soutenir les efforts de Séoul pour construire la paix avec le Nord.

La Corée du Sud cherche à maintenir des liens étroits avec Pékin malgré une concurrence croissante entre la Chine et les Etats-Unis et souhaite obtenir le soutien de Pékin pour faire progresser les pourparlers nucléaires qui restent au point mort.

Wang pourrait également profiter de l'occasion pour souligner les positions de Pékin sur des questions régionales clés, telles que le détroit de Taïwan, les mers de Chine orientale et méridionale et la province du Xinjiang, parmi les questions sur lesquelles son pays est en désaccord avec Washington.

Concernant les relations bilatérales, les deux parties devraient discuter des moyens de renforcer la coopération dans plusieurs domaines, comme dans le secteur des sciences humaines, car l'année prochaine marquera le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques.

Les deux pays ont récemment lancé un comité sur le développement futur des relations bilatérales.

La visite de Wang intervient environ cinq mois après que Chung et Wang se sont rencontrés dans la ville chinoise de Xiamen en avril. Wang a visité Séoul pour la dernière fois en novembre de l'année dernière.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page