Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 25 sept. -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) ont dépassé ce samedi la barre des 3.000 pour la première fois depuis le début de la pandémie alors que les gens sont rentrés chez eux après la fête des moissons Chuseok.

Le pays a signalé un nombre record de cas journalier pour le deuxième jour consécutif en ajoutant 3.273 nouveaux cas de Covid-19, dont 3.245 infections locales, portant le nombre total à 298.402, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Il s'agit d'un bond par rapport au précédent record journalier de 2.434 infections rapportées hier, représentant le plus haut niveau depuis que le pays a rapporté son premier cas de Covid-19 en janvier de l'année dernière.

Le bond des cas journaliers est intervenu alors que des millions de Sud-Coréens sont rentrés après avoir voyagé dans leur région natale pendant Chuseok, qui s'est étalé sur trois jours, de lundi à mercredi.

Le bilan journalier est resté au-dessus de 1.000 pendant 81 jours sur fond de propagation rapide du variant Delta, plus contagieux, à travers la nation.

Le pays a ajouté sept décès supplémentaires dus au Covid-19, portant le nombre de morts à 2.441 et le taux de mortalité s'élève à 0,82%.

La région métropolitaine de Séoul, abritant la moitié de la population du pays, a englobé 77% des nouvelles infections locales ce vendredi. Séoul a vu le nombre de cas journaliers dépasser pour la première fois la barre des 1.000 avec 1.217 nouveaux cas. La province du Gyeonggi entourant la capitale a connu 1.094 cas et la ville portuaire d'Incheon, à l'ouest de Séoul, en a ajouté 201.

Les autorités sanitaires ont averti d'une nouvelle recrudescence des cas alors que près d'un million de personnes attendaient le résultat de leur test de dépistage du Covid-19 vendredi après les grands déplacements pendant Chuseok.

Le grand Séoul, le foyer de la dernière vague épidémique en Corée du Sud, est placé sous le niveau 4 des mesures de distanciation sociale, le plus haut dans le régime à quatre niveaux, depuis juillet alors que la plupart des autres régions sont soumises au niveau 3.

Le gouvernement avait assoupli certaines restrictions pendant Chuseok, autorisant les réunions en famille jusqu'à huit personnes à condition que quatre d'entre elles soient entièrement vaccinées.

Le nombre de personnes autorisées à se rassembler en privé est de nouveau limité à six depuis hier.

Un total de 37,8 millions de personnes, ou 74% de la population du pays, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19, et 23 millions, ou 45%, ont été entièrement vaccinées, selon la KDCA.

Les cas importés, incluant les ressortissants sud-coréens, se sont élevés à 28, portant le total de ces cas à 14.303.

Le nombre de patients dans un état grave a été de 339 dans le pays, 30 de plus par rapport à la veille. Le nombre total de personnes libérées de quarantaine après avoir récupéré complètement était de 266.414, en hausse de 1.922 par rapport à un jour plus tôt.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page