Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Séoul et Washington renforceront la posture de défense contre les menaces tous azimuts

29.09.2021 à 10h09 replay time00:41

Regarder la prochaine

SEOUL, 29 sept. -- Le ministère sud-coréen de la Défense et le département de la Défense des Etats-Unis se sont mis d'accord pour poursuivre leurs efforts afin de renforcer la posture de défense des alliés contre les menaces tous azimuts à l'issue de deux jours de dialogue stratégique sur la la défense.

Dans un communiqué conjoint publié à l'issue du 20e Dialogue de défense intégrée (KIDD) tenu les 27 et 28 septembre à Séoul, les deux alliés ont déclaré que «les récents tirs de missiles de la Corée du Nord ont été discutés».

La Corée du Nord a effectué hier un tir d'essai de missile de courte portée et l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté ce mercredi matin que c'était un missile hypersonique nouvellement développé, un Hwasong-8. En septembre, le pays ermite a effectué à trois reprises (incluant celui d'hier) des tirs de missiles de différents types (hypersonique, balistique et de croisière).

Le KIDD a été lancé en 2011 pour un dialogue sur la défense globale entre Séoul et Washington. A cette 20e réunion cette semaine, le vice-ministre adjoint de la Défense chargé des politiques, Kim Man-ki, et Siddharth Mohandas, sous-secrétaire adjoint américain à la Défense pour l'Asie de l'Est, ont représenté les deux parties composées de 30 personnes de la défense et de la diplomatie.

Le ministère de la Défense de Séoul a également indiqué que les deux parties ont tenu une réunion du Comité de la stratégie de dissuasion (DSC) avec les deux représentants du KIDD ainsi que Melissa Dalton, sous-secrétaire par intérim américaine à la Défense chargée de la stratégie, de la planification et de la compétence.

Les deux parties ont conjointement salué la ratification de l 'Accord des mesures spéciales (SMA) pour le soutien financier aux forces armées américaines déployées en Corée du Sud ainsi que les exercices militaires de poste de commandement conjoint (CCPT) du deuxième semestre qui ont joué un rôle pour maintenir la posture de défense des alliés.

Séoul et Washington ont consenti d'approfondir leurs coopérations dans les domaines du cyberespace et de l'aérospatial afin de maintenir la stabilité, la sécurité et la prospérité dans la région de l'Indo-Pacifique.

Dans ce cadre, le communiqué conjoint a aussi mis l'accent sur l'importance des coopérations sécuritaires trilatérales entre la Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon.

Les deux parties ont également déclaré la participation à des exercices de simulation de dissuasion d'armes de destruction massive (appelés TTX) face aux menaces nucléaires, d'armes de destruction massive (ADM) et de missiles de la Corée du Nord.

Il a été également confirmé qu'il y a eu une avancée pour le transfert du contrôle opérationnel (OPCON) en cas de guerre avec la formation d'une équipe de travail et la rétrocession de la base militaire américaine de Yongsan, entre autres.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page