Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 29 sept. -- Les personnes âgées de 65 ans ou plus représentent 16,5% de la population de la Corée du Sud cette année, a montré ce mercredi un rapport de Statistique Corée (KOSTAT), alimentant les préoccupations selon lesquelles le vieillissement démographique rapide pourrait poser un défi pour l'économie du pays.

Selon le rapport de KOSTAT, le nombre de personnes âgées de 65 ans ou plus est de 8,53 millions cette année.

La population sud-coréenne devrait connaître un pic en 2028 avant une courbe décroissante, a montré le rapport.

Cependant, le vieillissement de la Corée du Sud s'accélèrera, alors que le nombre de personnes âgées augmentera à 12,98 millions en 2030 et 17,22 millions en 2040.

En 2050, le nombre de personnes âgées pourrait représenter 43,9% de la population du pays, selon le rapport.

Le vieillissement rapide de la population et le taux de natalité au plus bas niveau historique deviendront un fardeau pour les finances de la nation alors que les coûts des services de santé et de protection sociale pour les citoyens âgés augmenteront.

En 2020, le nombre de chefs de ménage âgés a atteint 4,73 millions et 35,1% d'entre eux étaient des ménages formés d'une seule personne, ont montré les données.

Par ailleurs, les divorces parmi les gens de 65 ans ou plus augmentent rapidement. Le rapport a montré que le nombre de divorces demandés par les hommes de cette tranche d'âge s'est élevé à 9.854 l'année dernière et le chiffre correspondant chez les femmes était de 5.285.

Les chiffres ont représenté 11,1% et 13,7%, respectivement, des divorces enregistrés dans le pays l'année dernière.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page