Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

L'estuaire du fleuve Han est un espace pour la coopération intercoréenne, selon le ministre de l'Unification

13.10.2021 à 15h30 replay time00:48

Regarder la prochaine

SEOUL, 13 oct. -- Le ministre de l'Unification Lee In-young s'est rendu ce mercredi dans l'estuaire du fleuve Han près de la frontière avec la Corée du Nord et a exhorté Pyongyang à répondre à l'appel de Séoul pour un dialogue afin d'utiliser conjointement les voies navigables comme convenu plus tôt.

En vertu de l'accord militaire signé lors du sommet entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en 2018, les deux côtés sont convenus d'utiliser ensemble l'estuaire du fleuve Han le long de leur frontière occidentale et ont effectué une étude conjointe sur la voie navigable en novembre 2018.

Le projet est cependant bloqué depuis le sommet sans accord entre Washington et Pyongyang en février 2019.

«L'estuaire du fleuve Han est un espace de possibilités qui stimule les nouvelles approches et la créativité dans la planification de la coopération intercoréenne», a indiqué Lee dans un discours de félicitations durant un événement de navigation d'essai dans un port à Gimpo, à l'ouest de Séoul, en parlant d'«une application flexible des sanctions imposées à la Corée du Nord».

En appelant à une reprise rapide du dialogue intercoréen, le ministre a indiqué que «notre gouvernement est prêt à avoir des pourparlers intercoréens n'importe quand, n'importe où sur tous les sujets».

«Je souhaite voir la Corée du Sud et la Corée du Nord reprendre rapidement le dialogue et avancer pour appliquer divers accords que les deux côtés ont conclus, dont la coopération dans l'estuaire du fleuve Han», a-t-il dit.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page