Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 13 oct. -- L'ancien Premier ministre Lee Nak-yon a reconnu ce mercredi sa défaite à la primaire du Parti démocrate (PD) au pouvoir en vue de l'élection présidentielle de 2022, trois jours après que l'actuel gouverneur de la province du Gyeonggi, Lee Jae-myung, a été désigné comme candidat officiel.

Lee a publié un message sur sa page Facebook disant qu'il acceptait son sort suite à la décision du Comité des affaires du parti, une entité suprême de décision du PD, de rejeter la contestation de Lee sur le résultat de la primaire.

«Je respecte la décision du Comité des affaires du parti», a-t-il écrit. «J'accepte les résultats de la primaire présidentielle. Je félicite Lee Jae-myung pour sa victoire.»

Le comité s'est réuni ce mercredi pour examiner si le calcul des voix avait été correctement réalisé selon les règles du parti sur les élections internes.

Après la réunion, le porte-parole du PD, le député Koh Yong-jin, a déclaré aux journalistes que le comité «a approuvé le maintien de la décision du comité de gestion des élections du parti et du Conseil suprême concernant la règle en question», et décidé de laisser les résultats inchangés.

Lee Jae-myung a obtenu un total de 50,29% des voix tandis que Lee Nak-yeon a reçu 39,14% des voix exprimées.

L'ex-Premier ministre avait demandé un examen des règlements car, si les voix pour les candidats qui se sont retirés sont pris en compte dans le total des suffrages, Lee Jae-myung est à moins 50%.

Avec cette décision du PD, Lee Jae-myung est confirmé comme le candidat officiel du parti au pouvoir pour l'élection présidentielle prévue le 9 mars 2022.

Lee Nak-yon s'est engagé à faire sa part pour assurer la victoire du parti à l'élection présidentielle de mars.

«Je vais réfléchir attentivement à ce que je peux faire pour aider le Parti démocrate à surmonter les défis auxquels il est confronté, à gagner la confiance du peuple et à reprendre le pouvoir», a-t-il écrit.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page