Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 14 oct. -- Le président Moon Jae-in a demandé ce jeudi aux autorités financières d'assouplir les règles sur les prêts bancaires pour la location immobilière basée sur un acompte forfaitaire, appelé «jeonse» en coréen, pour les citoyens qui recherchent réellement un logement.

Dans un briefing écrit, la porte-parole du bureau présidentiel Cheong Wa Dae, Park Kyung-mee, a transmis les commentaires du président Moon sur l'annonce de la Commission des services financiers (FSC) qui promet de ne pas interrompre les prêts bancaires pour les «jeonse».

Le chef de la FSC, Koh Seung-beom, a annoncé ce matin que «les autorités financières protégeront les demandeurs réels afin de ne pas interrompre les prêts bancaires pour les jeonse et autres» en ajoutant que «des mesures seront appliquées de manière flexible pour les prêts bancaires pour jeonse au quatrième trimestre».

Koh a également indiqué que «même si le taux d'augmentation la dette des ménages dépasse la barre des 6% en raison de l'accroissement des prêts bancaires pour jeonse, nous les autoriserons».

Les autorités financières annonceront la semaine prochaine des mesures restrictives visant à contrôler l'accroissement de la dette des ménages en se basant sur le ratio du service de la dette, qui évalue la capacité de remboursement des demandeurs de prêt.

Les propos du président Moon d'aujourd'hui viseraient à protéger les demandeurs réels d'un prêt bancaire pour financer leur jeonse.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page