Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Moon finalise la décision de porter l'objectif de réduction des émissions de carbone de la Corée du Sud à 40%

19.10.2021 à 07h46 replay time01:57

Regarder la prochaine

SEOUL, 18 oct. - La Corée du Sud réduira ses émissions de gaz à effet de serre de 40% par rapport aux niveaux de 2018 d'ici 2030, augmentant fortement son objectif précédent dans le cadre des efforts visant à freiner le rythme du changement climatique, a déclaré ce lundi le président Moon Jae-in.

Moon a également confirmé que le pays atteindrait la neutralité carbone d'ici 2050, alors que la nation commence à relever le défi de répondre au changement climatique et d'atteindre simultanément une croissance durable.

L'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre a été fortement relevé par rapport à celui de 24,4% fixé en 2020.

«L'objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% montre la forte volonté de la nation pour la neutralité carbone et la responsabilité envers la communauté internationale», a affirmé Moon lors d'une réunion sur la neutralité carbone.

Atteindre le nouvel objectif n'est pas facile car le secteur manufacturier représente un pourcentage élevé de la structure industrielle du pays, qui dépend fortement des combustibles fossiles, a souligné Moon.

Pour atteindre avec succès les objectifs, la nation doit rassembler les capacités de chacun, les changements des entreprises et la détermination du gouvernement, a noté le chef de l'Etat.

Moon a également expliqué que la neutralité carbone deviendrait en fait une opportunité pour émerger en tant que nation précurseur.

La Corée du Sud a affecté 12 billions de wons (10,1 milliards de dollars) à la neutralité carbone dans le budget de l'année prochaine.

Le président a fait savoir que le gouvernement allait étendre son soutien fiscal à la neutralité carbone, ajoutant qu'il ne ménagerait pas ses efforts pour trouver de nouveaux moteurs de croissance dans les secteurs industriels à faible émission de carbone.

Le gouvernement va «accélérer les efforts pour fournir plus de voitures électriques et à hydrogène et augmenter les sources d'absorption des gaz à effet de serre», a déclaré Moon.

Les émissions de gaz à effet de serre de la Corée du Sud ont été estimées à 648,6 millions de tonnes en 2020, en baisse de 7,3% par rapport à l'année précédente, selon le ministère de l'Environnement. C'était la première fois que ces émissions diminuaient pour la deuxième année consécutive.

La Corée du Sud a promis de dépenser 8.000 milliards de wons (6,7 milliards de dollars) dans le cadre du New Deal vert qui vise à aider l'économie du pays à se remettre de la pandémie de Covid-19 en augmentant les investissements dans les énergies renouvelables.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page