Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Coronavirus : les nouveaux cas en dessous de 4.000, mais un nombre record des cas graves

28.11.2021 à 13h11 replay time02:09

Regarder la prochaine

SEOUL, 28 nov. --Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) sont restés en dessous de 4.000 ce dimanche, mais les nombres de décès et de patients dans un état grave ont atteint de nouveaux records, suscitant des inquiétudes sur une plus grande propagation du Covid-19 sous les mesures de restriction allégées pour un retour progressif à la vie normale.

Le pays a rapporté 3.928 nouveaux cas de Covid-19, dont 3.893 infections locales, portant le nombre total de cas à 440.896, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre est inférieur aux 4.068 signalés samedi mais marque une hausse par rapport aux 3.901 de vendredi. Le pays a rapporté 4.115 nouveaux cas mercredi, le plus grand nombre d'infections jamais enregistré.

La baisse est largement attribuable au nombre réduit de tests effectués durant le week-end.

Les efforts de quarantaine de la Corée du Sud se trouvent à un moment critique alors que le pays voit les nombres de patients dans un état critique et de décès liés au coronavirus augmenter depuis l'allègement des mesures de restriction le 1er novembre dans le cadre du programme «vivre avec le Covid» en trois phases.

Le pays a enregistré 56 décès supplémentaires dus au Covid-19, un chiffre record quotidien, portant le total à 3.548. Le taux de mortalité s'élevait à 0,8%.

Les patients gravement malades ont aussi atteint un niveau record de 647, marquant le cinquième jour consécutif où ces cas sont restés au-dessus de 600.

Parmi les 634 patients gravement malades, ceux âgés de 60 ans et plus représentaient une part de 84,5%, selon la KDCA. Les cas d'infection même après la vaccination ont augmenté dans les établissements de soins pour seniors et les maisons de soins, car l'efficacité de la vaccination a diminué sur ceux qui ont reçu des injections plus tôt cette année.

Les autorités sanitaires sont en état d'alerte sur une éventuelle recrudescence des cas durant la saison hivernale et sur l'impact du nouveau variant Omicron, détecté pour la première fois en Afrique du Sud.

La Corée du Sud prévoyait de passer à la deuxième phase du plan d'assouplissement des mesures à la mi-décembre, mais les autorités sanitaires indiquent que le pays pourrait ne pas être en mesure d'y passer si la tendance actuelle des contaminations se poursuit.

Le gouvernement annoncera une série de mesures de quarantaine lundi afin de faire face à la recrudescence des cas Covid-19. Les autorités sanitaires envisagent également de mettre en place un passeport vaccinal ayant une période de validité de six mois dans le but d'encourager les personnes à recevoir une injection de rappel plus tard.

Les personnes non vaccinées pourraient devoir payer les frais de traitement si elles sont infectées par le virus. Actuellement, le gouvernement prend en charge tous les coûts de traitement des patients atteints du Covid-19.

Depuis aujourd'hui, la Corée du Sud impose des restrictions d'entrée à tous ceux qui arrivent de huit pays d'Afrique, dont l'Afrique du Sud et le Botswana, afin d'empêcher une éventuelle entrée du variant Omicron plus transmissible.

Tous les ressortissants sud-coréens arrivant de ces pays sont tenus de se soumettre à une quarantaine obligatoire de 10 jours dans des centres désignés qu'ils soient vaccinés ou non contre le Covid-19.

Parmi les infections locales, Séoul a signalé 1.668 nouveaux cas et la province du Gyeonggi a rapporté 1.083 cas supplémentaires.

Le nombre de cas d'infection en provenance de l'étranger s'est élevé à 35, portant le total à 15.673.

Un total de 42,5 millions de personnes, ou 82,8% de la population du pays, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19, et 40,9 millions de personnes, soit 79,7%, ont été entièrement vaccinées, a indiqué la KDCA.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page