Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Les réserves de change de la Corée du Sud diminuent pour la première fois en 5 mois en novembre

03.12.2021 à 14h06 replay time00:32

Regarder la prochaine

SEOUL, 03 déc. -- Les réserves de change de la Corée du Sud ont diminué pour la première fois en cinq mois en novembre en raison d'une baisse de la valeur convertie en dollars des actifs libellés dans d'autres devises étrangères, selon les données de la banque centrale ce vendredi.

Les réserves de change du pays s'élevaient à 463,91 milliards de dollars à la fin du mois de novembre, soit une baisse de 5,3 milliards de dollars par rapport au mois précédent, selon les données fournies par la Banque de Corée (BOK).

Cette baisse s'explique en partie par la baisse de la valeur des actifs non libellés en dollars lorsqu'ils sont convertis en billets verts, a indiqué la banque. Le mois dernier, la plupart des grandes monnaies ont perdu du terrain par rapport au dollar.

Les réserves de change comprennent les titres et les dépôts libellés en devises étrangères, les positions de réserve au Fonds monétaire international, les droits de tirage spéciaux et les lingots d'or.

Les données montrent que les titres étrangers s'élevaient à 420,94 milliards de dollars à la fin du mois de novembre, soit une hausse de 2,52 milliards de dollars par rapport au mois précédent. Ce chiffre représentait 90,7% du total des réserves de change.

Les dépôts, cependant, ont diminué de 7,6 milliards de dollars en un mois pour atteindre 18,19 milliards de dollars, tandis que les avoirs en or sont restés inchangés à 4,79 milliards de dollars, selon les données.

A la fin du mois d'octobre, la Corée du Sud était le huitième plus grand détenteur de réserves de change au monde. La Chine est en tête avec des réserves de change d'une valeur d'environ 3.200 milliards de dollars, selon les données.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page