Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 07 déc. -- L'économie sud-coréenne est sur la voie d'une reprise modeste, mais elle fait face à des risques de baisse croissants en raison de la propagation du nouveau variant Omicron du nouveau coronavirus (Covid-19), a déclaré ce mardi l'Institut coréen du développement (KDI).

Le secteur des services du pays s'est amélioré grâce à la vaccination, mais la reprise du secteur manufacturier a été limitée du fait de la perturbation de la chaîne d'approvisionnement mondiale, a fait savoir le KDI dans un rapport mensuel d'évaluation économique.

«A cause de la propagation du variant Omicron au cours des dernières semaines, les risques à la baisse sont grands alors que les pays a pris des mesures de prévention plus strictes et les marchés financiers deviennent instables», a dit le KDI dans le rapport.

Les dépenses privées se sont améliorées alors que le pays a commencé à appliquer le régime «vivre avec le Covid» avec un assouplissement des restrictions le 1er novembre afin de retourner progressivement à la vie normale.

Les ventes au détail, une jauge des dépenses privées, ont progressé pour le deuxième mois consécutif en octobre alors que les activités économiques ont augmenté sur fond de taux de vaccination élevé, selon les données du gouvernement.

Mais le bond des cas de virus et l'émergence du variant Omicron ont poussé les autorités sanitaires à renforcer les restrictions sur les rassemblements privés et d'autres mesures antivirus.

La Corée du Sud a ajouté 4.954 nouvelles infections au Covid-19, portant le nombre total de cas à 482.310. Le pays a rapporté 12 cas supplémentaires du mutant Omicron, portant le total à 36.

La situation détériorée liée au virus jette des doutes sur la croissance de la quatrième économie d'Asie alors que la reprise de la demande locale pourrait ralentir.

L'économie sud-coréenne a crû de 0,3% au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, un ralentissement par rapport à un gain de 0,8% sur un trimestre durant la période avril-juin, selon les données de la Banque de Corée (BOK).

Les dépenses privées ont reculé de 0,2% en glissement trimestriel au troisième trimestre après une hausse de 3,6% le trimestre précédent.

La banque centrale a indiqué que l'économie coréenne pourrait progresser de 4% cette année si la croissance économique sur un trimestre atteint 1,03% au quatrième trimestre.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page