Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

GWANGJU, 13 jan. -- Les secouristes ont retrouvé ce jeudi une personne coincée sous les décombres sur le site de l'effondrement d'une façade d'immeuble à la ville de Gwangju, dans le sud-est du pays, mais son sort n'est pas encore connu.

L'homme non identifié a été découvert près de la rampe d'escalier au premier sous-sol du bâtiment endommagé et les secouristes tentaient de retirer des débris de béton et des armatures en fer pour le sauver.

Il pourrait être l'une des six personnes portées disparues après l'effondrement mardi de murs extérieurs du bâtiment. Les travailleurs disparus auraient été présents aux 28e et 34e étages de l'immeuble au moment de l'effondrement.

Trois personnes ont d'abord été secourues peu de temps après l'effondrement, l'une d'entre elles ayant été blessée par la chute de gravats.

De son côté, le ministère de l'Emploi et du Travail a indiqué qu'il enquêtait sur les surveillants en chef en charge du chantier de construction pour violation éventuelle des règles de sécurité sur le lieu de travail.

La ville de Gwangju a également annoncé qu'elle envisagerait des moyens d'exclure temporairement Hyundai Development Co. (HDC), le principal entrepreneur du projet de construction d'immeubles d'appartements, des projets de construction publique de la ville.

«Gwangju examinera les moyens légaux d'interdire à HDC de se joindre aux projets menés par la ville pendant un certain temps», a déclaré le maire Lee Yong-sup lors d'un point de presse.

Il a également annoncé que la ville envisagerait une ordonnance pour reconstruire complètement l'immeuble touché si sa sécurité n'est pas garantie lors d'une inspection de sécurité.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page