Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

La ville de Séoul dévoile sa politique pour les ménages d'une seule personne

19.01.2022 à 07h47 replay time02:41

Regarder la prochaine

SEOUL, 18 jan. -- La municipalité de Séoul a annoncé ce mardi qu'elle dépensera plus de 5.500 milliards de wons (4,6 milliards de dollars) au cours des cinq prochaines années pour résoudre les problèmes liés à la santé, à la sécurité et au logement auxquels sont confrontés les ménages composés d'une seule personne.

Le maire de Séoul Oh Se-hoon a annoncé cette mesure en soulignant que son gouvernement redoublera d'efforts pour améliorer la qualité de la vie d'environ 1,39 million de personnes vivant seuls à Séoul, soit 34,9% de tous les ménages, selon les données de la ville de Séoul.

«Un ménage sur trois est composé d'une seule personne et le bonheur des ménages à une seule personne est le bonheur des citoyens de Séoul», a déclaré Oh qui a mis en place une équipe spéciale sur le bien-être des ménages comptant une personne en avril dernier.

«La politique de Séoul a été conçue il y a longtemps et mis en place sur la base de ménages composés de quatre personnes. Le paradigme changera désormais», a noté le maire.

La politique de la municipalité sur les ménages à une seule personne sera menée dans quatre domaines, à savoir la santé, la sécurité, l'isolement et le logement, a-t-il expliqué.

Dans le domaine de la santé, par exemple, le service d'accompagnement pour aller voir un médecin sera fourni gratuitement aux ménages d'une personne à faibles revenus à partir de cette année, a indiqué la ville, prévoyant que le nombre des utilisateurs de ce service augmentera à 100.000 d'ici 2026.

La ville de Séoul promouvra un projet pilote destiné à offrir à ces ménages un paquet composé de nourritures saines et d'ingrédients saisonniers frais.

En outre, la sécurité sera renforcée dans les quartiers où les ménages d'une seule personnes sont concentrés.

Des «shérifs de village sûr» seront affectés à 51 quartiers d'ici 2026. Les vieux éclairages dans les petites rues seront remplacés par des «lumières de sécurité intelligentes» et près de 2.000 caméras de surveillance seront installées dans les quartiers universitaires et populaires d'ici 2026.

Un service de conversation employant l'intelligence artificielle sera lancé pour les personnes âgées vivant seules cette année afin de vérifier leur bien-être et de gérer la prise de repas et activité physique par téléphone, a noté la mairie, en ajoutant que 30.000 personnes en bénéficieront jusqu'en 2026.

Dans le domaine de l'habitation, la ville fournira plus de 70.000 logements d'une superficie de plus de 25 mètres carrés aux ménages d'une personne. Environ 1.300 logements intégrés, où les ménages composés d'une personne et de plusieurs membres de diverses générations habiteront ensemble, seront aussi fournis, a-t-elle ajouté.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page