Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 04 mai -- Les réserves de change de la Corée du Sud se sont contractées pour le deuxième mois consécutif en avril alors que le renforcement du dollar a entraîné une baisse de la valeur convertie des avoirs non libellés en dollars et que le gouvernement a vendu des dollars pour défendre la monnaie locale, ont montré ce mercredi les données de la Banque de Corée (BOK).

Les réserves de change ont atteint 449,3 milliards de dollars fin avril, soit une baisse de 8,51 milliards de dollars en glissement mensuel, selon la banque centrale.

Il s'agit d'une baisse mensuelle pour le deuxième mois consécutif.

La BOK a attribué cet affaissement à une baisse de la valeur convertie de ses actifs non libellés en dollars et à des «mesures de stabilisation du marché», faisant apparemment référence à la vente de dollars pour freiner la dépréciation excessive du won.

Afin d'entraver la forte chute du won, les autorités ont récemment procédé à plusieurs reprises à des «interventions verbales» en exprimant des inquiétudes quant à la volatilité du marché, qui aurait été accompagnée de ventes d'avoirs en dollars.

La BOK n'a pas fourni le montant des dollars vendus pour endiguer la chute du won en avril.

Les réserves de change sont constituées de titres et de dépôts libellés en devises étrangères, de positions de réserve au Fonds monétaire international (FMI), de droits de tirage spéciaux et de lingots d'or.

Les titres étrangers se sont élevés à 408,83 milliards de dollars fin avril, soit une baisse de 1,38 milliard de dollars par rapport au mois précédent, et ce qui représente 91% du total des réserves de change.

Les dépôts ont aussi diminué de 6,56 milliards de dollars sur un mois pour atteindre 16,25 milliards de dollars fin avril, ce qui représente 3,6% des réserves.

A la fin du mois de mars, la Corée du Sud était le huitième plus grand détenteur de réserves de change au monde, selon la BOK.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page